Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Albert_mandrin

Aller en bas 
AuteurMessage
lenada
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 315
Réputation : 0
Points : 629
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Albert_mandrin    Mar 19 Mar - 17:30

Procès de Albert_mandrin


  • Trahison : Procès du mois de Fevrier 1461 Arrow Relaxé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenada
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 315
Réputation : 0
Points : 629
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Albert_mandrin    Mar 19 Mar - 17:31


    Duché de Bourgogne
    Office de Justice



Casier judiciaire de Albert_mandrin



Procès pour Trahison

En date du mois de Février 1461

Procès instruit le 15 Février 1461
Verdict rendu le 25 Février 1461[/size]

Nom de l'accusé: Brage

Procureur: Olivier1er,
Juge: Charles_dubois



Citation :



Archivé
Le juge du Comté : Charles_dubois
Le procureur : Olivier1er

Procès ayant opposé Albert_mandrin au Duché de Bourgogne

Albert_mandrin était accusé de trahison.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict

Citation:
Le prévenu a été relaxé.
Attendu qu'aucun témoignage à charge ou à décharge n'a été présenté à la Cour,
Attendu que l'inculpé semble n'avoir blessé personne,

Moi, Charles Dubois, Juge de Bourgogne, déclare en ce 25 février 1461, l'inculpé Albert_mandrin non coupable des faits qui lui sont reprochés.

Nous vous avons cependant à l'oeil, Mandrin.

L'audience est levée.

*BLAM*


Acte d'accusation
Citation:
* Le Procureur se leva de sa chaire et prit la parole *

Monsieur le Juge, je suis Athos de la Bronze, le Procureur de Bourgogne.

Messire Albert_mandrin comparait ce jour, 15 Février 1461 pour répondre du chef d accusation de Trahison envers le Duché de Bourgogne

Il lui est reproché d appeler a la sédition, de soutenir une personne déclarée Usurpatrice par les Lois régissant le Royaume de France applicable en Bourgogne par le Lien de vassalité liant le Duché de Bourgogne au Royaume de France,

De vouloir porter atteinte a l integrité du Duché de Bourgogne en participant au Siege de Dijon et en ayant attaqué le Duché de Bourgogne et ses representants et defenseurs sous une banniere Etrangere a la Bourgogne et au Royaume de France.

De refuser de reconnaître comme Régente du Duché de Bourgogne Dame Aryanha reconnue par Sa Majesté le Roy de France lui conférant selon nos lois fondamentales sa légitimité de Regente,

Comme vous le savez, la justice est coutumière en Bourgogne et fonctionne selon trois critères :

- Un bon père de famille n'agirait pas ainsi et ne tenterait pas de déstabiliser le Duché de Bourgogne, ni ne tenterait de porter atteinte a l intégrité du Duché de Bourgogne en prenant les armes contre les autorités légitimes du Duché.

- Si cette attitude se généralisait, le Chaos, oeuvre de la Bete sans Nom, s installerait en Bourgogne portant un coup fatale au Duché tout entier, a chacune des Villes de Bourgognes, A chaque Bourguignon.
- De coutume, la Trahison est sévèrement punie en Bourgogne.

J accuse donc Messire Albert_mandrin de Trahison en portant atteinte a l autorité de la Regente de Bourgogne ligitimé par sa Majesté notre Roy, de soutenir ouvertement l Usurpateur Alexandre Olund et de participer activement a l'agression militaire par des armées étrangeres contre la Bourgogne en pretant son bras armé a cette ignominie.

La trahison sur les terres bourguignonnes est passible de la peine de Mort, Bannissement du Duché et d'emprisonnement

Messire Albert_mandrin, vous avez la possibilité de faire appel a un avocat du Barreau de Bourgogne dont voici la liste :
Angelyque
Gautier.de.vaisneau
Effelissianor
ou un Avocat du Dragon.

*se tournant vers le Juge *

Votre Honneur, je vous remercie de m avoir écouté.

* se dirige vers le greffier et signe l acte d accusation apres l avoir daté du 15 Février 1461.


Première plaidoirie de la défense
Citation:
Mesdames, messieurs, bonjour.

je plaide non coupable votre honneur. j�étais de passage dans la région dans le but de m'offrir un appartement. Votre armée m'a foncé dessus lorsqu'elle m'a vue, a 2 reprises. Quand j'ai compris qu'ici était la guerre j'ai cherché a partir, sans résultats puisque ma tentative de fuite de la capitale s'est traduite par une blessure. Vos soldats m'ont forcément confondu avec ceux contre qui vous vous battiez!

je vous invite a vérifier, je n'ai point porté de coups a aucune personne. Il n'est pas de ma faute si vos hommes ont ordre de tuer tout être qui bouge!


Réquisitoire de l'accusation
Citation:
*Le Procureur se leva. Le Procureur écoutait la défense de l�accusé. Une colère froide le saisie*

Messire Albert_mandrin, vous avez attaqué la Bourgogne et vous venez demander ici mentir comme quoi vous n�étiez qu�un touriste au sein de l�armée de l�ignoble Alleaume !

Est-ce un trait commun a tous les traitres et autre agresseurs de ne point assumer leurs actes et de venir au tribunal vomir leurs mauvaise foi parceque comme vous, ils remplissent leurs chausses de defecation incontrolée par une peur panique d�etre condamné pour se qu�ils sont : des traitres et de vulgaires hommes de mains en charge des basses besognes de la bete sans nom ?

Messire Albert_mandrin, avec l�armée Berrichonne commandé par l�infame Alleaume, vous avez attaqué les defenseurs de Dijon qui vous ont stoppé, battus et blessés.

J�appelle comme temoin Dame Venusial afin qu�elle confirme que vous avez porté les armes contre la Bourgogne et qu�elle vous a effectivement bléssé dans le feu de l�action.

« 13/02/1461 04:05 : Vous avez frappé Albert_mandrin. Ce coup ne l'a pas blessé.»

Attaquer la Bourgogne sous la Banniere de provinces étrangeres ou d�etrangers est un acte de Trahison consommé.

*se tournant vers le Juge*

Monsieur Juge, l�accusé figure sur les rapports des combats qui sont des plus claires, l�identité des différentes personnes est clairement dressé et j�appelle en plus le témoin présent sur le Champ de Bataille qui peut identifier l�accusé comme effectivement présent ce soir là et ayant bien attaqué sous bannière d�armées étrangeres les défenseurs de dijon .

Les agresseurs de la Bourgogne ne peuvent et ne doivent attendre aucune clémence. Au contraire, il faut que la justice soit sévère pour punir toute envie de récidive de lever le glaive contre notre Duché.
Je requiers contre Messire Albert_mandrin une peine de banissement du Duché de Bourgogne pour 3 mois, ainsi que 5 jours de prison.
Je vous remercie.

*Le procureur appose sa signature sur les minutes du procès juste en dessous de la date du 22 février 1461*.


Dernière plaidoirie de la défense
Citation:
Merci messire de me rappeler le coup que j'ai pris a mon arrivée en ville. Vous n'avez pas besoin du témoin, je sais que j'ai pris un coup d'épée quand j'ai voulu partir, ce qui m'a fait faire demi tour et retourner a mon appartement! En ce qui concerne messire Alleaume, je ne le connais point!

Mon seul défaut est d�être Berrichon j'ai l'impression, mais messire vous ne prouvez pas que j'ai moi-même porté un coup a votre armée, et rien d'autres!

Et quand bien même j'eus été soldat, ce qui n'est pas le cas je le rappelle, les règles et lois de la guerre vous empêcheraient de lancer un tel procès! La punition des 15 jours pour se remettre de ses blessures est déjà présente. De plus ce procès ne respecteraient pas les lois imposé par le Roi lui-même!

J'en appelle a vous monsieur le juge. Le procureur qui est présent ici n'a absolument aucune preuve, aucune charge contre moi, il n'a absolument rien! Mon seul défaut est d�être un visiteur étrangers qui souhaite s'offrir des appartements dans tout le royaume, et ainsi qui souhaite aller et venir ou il le souhaite! C'est la mon seul crime messire le juge. Je n'ai jamais trahis personne, ni la bourgogne, dont je ne suis pas résident, ni le roi, ni le pape, ni personne.

J'ai pris connaissance de la guerre qui vous oppose, mais je n'y prendrais part et je suis quelqu'un de neutre de nature.


Si vous le souhaitez, vous pouvez appeler votre messire Alleaume, que de toute évidence vous estimez de toutes vos forces, il pourra sans nul doute dire qu'il ne me connais point, et que je n'ai jamais fait part de son armée!


Ainsi donc, toute personne étrangère souhaitant visiter ou uniquement de passage qui a le malheur de tomber sur vos armées qui, je vous le rappelle, tapent tout ce qui bouge sont considéré comme les hordes qui semblent vouloir vous assaillir?! Cela n'a aucun sens!


Je vous remercie de m'avoir écouté messire le Juge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Albert_mandrin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Nord :: Duché de Bourgogne :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: