Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aliyan

Aller en bas 
AuteurMessage
Mymu_Von_Strass
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 143
Localisation : Alençon
Réputation : 2
Points : 342
Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Aliyan   Mar 19 Mar - 13:06

Citation :
    Duché d’Alençon


    Procès pour «Escroquerie »

    En date du mois de « Mars 1461

    Procès instruit le « 1 Mars »
    Verdict rendu le « 6 Mars »


    Nom de l'accusé: « Aliyan»

    Procureur: ”Drahomir
    Juge: ”Tristan Von Strass”


Acte d’accusation
Citation :
« *Entre dans la salle, la mine sombre*

Bonjour à tous.
Nous voici réuni pour une salve de procès contre les Angevins fraudeur.

Moi, Drahomir, Proc'terreur, représente l'Alençon. Tout les accusés qui se succéderons dans ce tribunal sont eux, des fraudeurs de la pire espèce.

*Porte les yeux sur la personne accusée*

Vous êtes accusé d'escroquerie. La chose est simple, la flèche est rattachée à l'Alençon, de fait, tout les habitants doivent payer par don l'impôt ducal, comme le dit cette annonce, celle de notre duchesse:

****

Nous, Luaine von Strass, Duchesse d'Alençon élue par le peuple alençonnais,


Faisons savoir aux habitants de la ville de La Flèche,

Que malgré la main tendue à plusieurs reprises à la mairie de La Flèche par le Duché d'Alençon, toutes nos offres sont restées lettres mortes, pis encore sans aucune réponse.

Nous demandons donc aux habitants de la ville de La Flèche de s�acquitter de l'impôt suivant :
1 champ = 5 écus de don
2 champs = 8 écus de don
1 échoppe = 5 écus de don
1 champs & 1 échoppe = 8 écus de don
2 champs & 1 échoppe = 12 écus de don

(pour payer l'impôt : Village > Sénéchaussée > Faire un don à la province)

Nous enjoignons les habitants de La Flèche de payer cet impôt avant dimanche sans quoi les mauvais payeurs se verront mis en accusation et jugé selon les lois alençonnaises.

Nous tenons à faire remarquer que ces impôts sont bien en deçà de ceux prélevés intramuros.


Scellé et signé à Alençon le trente-et-unième jour du mois de janvier de l�an MCDLXI .

Ad Gloriam Alencionnensis

****

A cela, s'ajoute la lettre de rapport de notre prévôt adjoint, également capitaine, à laquelle vous n'avez pas daigné donné suite:

****

Bonjour,

Malgré l�annonce publiée le 31 janvier 1461, il s�avère que vous ne vous êtes pas encore acquitté de votre impôt envers le duché comme demandé. Le délai étant dépassé, nous vous proposons un ultime arrangement avant une mise en procès dont le verdict ne serait être indulgent. Nous vous laissons donc 24 heures pour vous acquitter de votre impots majorés de 3 écus, soit 1 écu de plus par bien foncier possédé à savoir votre échoppe et vos deux champs. La somme à payer est donc de 15 écus.
(pour payer : Sénéchaussé > Faire un don à la province)

Si cette somme n�est pas reversée dans le délai imparti, vous seriez mis en procès sans autre avertissement.

Respectueusement,

Nakoor, Prévôt adjoint d�Alençon
Fait à Argentan, le 4 février 1461

****

Vu que vous ne souhaitez pas coopérer, alors que nous ne vous mandons pas sommes faramineuse, vous voici devant nous.
Se montrent à vous deux choix:

Le premier, de payer l'impôt que vous mande ma première annonce par don, et le signaler à notre juge d'Application des peines Mestre Guilhem, ainsi, vous pourrez bénéficier d'une relaxe et ne finirait pas vos jours en prison.

La deuxième, de continuer à faire votre forte tête et d'en assumer les conséquence devant notre justice, qui se montrera, entendez moi bien, intraitable. Si tel est votre souhait, tant pis pour vous.

*Soupir*

Pour l'heure, vous ne devez pas quitter la Flèche, sous peine de circonstances aggravantes, comme évitez de proférer ici mensonges ou insultes car il en résultera la même aggravation de votre acte d'accusation.
Vous pouvez faire appel à un avocat ou encore à deux témoins. Nos lois sont disponibles icelieu: http://chateau-alencon.conceptforum.net/f49-salles-des-annonces-et-corpus-legsilatif

Suivant! »

Première plaidoirie de la défense
Citation :
« Aliyan entra dans la salle, fière angevine, la tête haute et un léger sourire aux lèvres.
Un bref signe de tête a l'assemblée puis elle prit la parole.

Eh bien pour commencer comme vous venez de le signifier je suis Angevine et non Alençonnaise!! Donc je ne voit pas pourquoi je devrait un payer un impôt, par don de surcroit, a un Duché que je ne reconnait pas et qui ne me reconnait pas!!!

Vous voulez la gratitude et le respect d'un peuple que vous même ne respectez pas ni par les mots ni par les actes. Voici vos mots "Angevins fraudeurs" ou encore "fraudeurs de la pire espèce"... en quoi le fait de ne pas payer l�impôt que vous demandez fait de moi une "espèce" différente de la votre??? Vous qui annexez une ville et souhaitez vous approprier les écus de ses habitants.

J'ai toujours payer mes impôts tant qu'ils étaient justifiés. Vous voulez ne pas être insulté... bah moi non plus!!! Je ne compte nullement quitter cette ville qui est la mienne et pour laquelle j'ai déjà pas mal donné!!!

Vous voulez menacer de sanction pour le non paiement! eh bien sachez que cela ne m'intimide aucunement!!! J'ai déjà vu bien des choses plus effrayantes!!

Si être angevine doit me mener en prison alors pour l'Anjou, je ferai tous les jours de prison qu'il faudra!!!!

La jeune femme retourna s'asseoir, la tête haute et fière, pour attendre la suite des évènements.
»

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
« *A l'homme de tiquer sur la mention de chose effrayante.
Une main se pose sur la protubérance présente à son entre-jambe, il dit*

Des choses effrayantes que vous dites? J'en ai une ici qui risque en effet de faire passer la prison pour un centre de remise en forme si je vous le montre!

*Se marre grassement. Le juge était un homme simple, très terre à terre et plutôt en manque aussi dernièrement.*

Bon, cessons de plaisanter, ma petite dame, et passons aux choses sérieuses.

*Remet ses braies en place, et poursuit*

Que vous soyez une angevine mal dégrossie, tout le tribunal en a rien à carrer. Et moi je peux bien vous traiter d'espèce que je veux.
Exemple, espèce de pignouf, espèce de gourdasse, espèce d'Angevine mal embouchée, espèce d�effrontée, bref, ca pourrait durer des heures mais j'ai d'autres copains à vous à faire enfermer.

Vous êtes Angevine, vous habitez la Flèche, et la flèche est elle, contre notre volonté, par ce que imaginez qu'on se serait bien passé de supporter une bande de défroqués d'votre genre, rattachée à notre province. De fait, vous profitez de nos bétails, de notre prestiges, de notre argent, de nos institutions, de notre justice et tout ca a un prix plus que réduit.

Vous ne voulez pas le payer, c'est trois jours de prison et 50 écus d'amende par ce que je n'aime pas votre tronche et que vous vous la jouer grande dame sous votre crasse de paysanne. Enfin, si monsieur le juge le veux bien.
Sinon, vous faites le don demandé, et vous m'en apportez la preuve ici. J'en ai finit avec la pouilleuse monsieur le juge, faites en bien ce que vous voulez. »

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
« Quel riche vocabulaire!! j�apprécie le fait de vous inspirer autant!!!

*Elle esquisse un sourire amusée et reprend

Je ne voudrai pas que l'accusation en craque ses braies ou perde son sang froid encore une fois, donc je n'ajoute rien de plus !!

Ah si!!!
VIVE L'ANJOU!! »

Témoin n°1 de la défense :
Citation :
« Témoin n°1 de la défense »

Témoin n°2 de la défense :
Citation :
« Témoin n°2 de la défense »

Témoin n°1 de l’accusation :
Citation :
« Témoin n°1 de l’accusation »

Témoin n°2 de l’accusation :
Citation :
« Témoin n°2 de l’accusation »

Verdict
Citation :
« Le prévenu a été reconnu coupable de escroquerie.

*Mais comment on peut sciemment refuser d'utiliser sa cervelle, c'est aberrant. Dingue et foutrement pas croyable.*

Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre...

Le duché ne vous reconnaît pas...Blah, Blah, Blah...et vas y que je t'en rejoues du pipot. A maintes reprise, la duchesse vous a tendu la main. Multipliant les courriers adressés aux maires qui se sont succédés. Tout ce que nous avons eu comme réponse, des refus catégoriques. Arrêtez deux secondes de jouer les martyrs, vous n'êtes pas crédible une seconde. Les impôts, ça ne date pas d'hier. Tout le monde en paye et ceux que notre duché vous demandait, était bien en dessous de ceux demandés aux habitants d'Alençon. Toujours le même couplet ressorti à toutes les sauces sur le tapis. Cela commence à me les briser menues. Nous sommes des angevins, on s'acharne sur nous mais nous sommes fiers alors on se rebelle. Sauf que vous passez tous pour des truffes à force de raconter ça. Je n'ai rien contre le fait de se rebeller...mais faites le avec plus de jugeote. Quand l'action est justifiée, c'est nettement mieux vous verrez. Enfin non, vous ne verrez rien vu que vous ne bitez rien à rien. Triste monde. Allez, terminons cette mascarade.

Moi Tristan Von Strass, juge du duché d'Alençon. En ce 9 mars 1461, je vous condamne à payer une amende de 35 écus ainsi qu'une peine de 2 jours de prison.

...Ah oui. VIVE L'ALENÇON !

Le juge a parlé !

*DUN DUN* »

Peine
Citation :
« Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 2 jours et � une amende de 35 écus.»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aliyan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Domaine Royal :: Duché d'Alençon :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: