Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pachy71

Aller en bas 
AuteurMessage
Mymu_Von_Strass
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 143
Localisation : Alençon
Réputation : 2
Points : 342
Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Pachy71   Ven 15 Mar - 18:35

Citation :
    Duché d’Alençon
    »


    Procès pour « Escroquerie »

    En date du mois de « Mars 1461

    Procès instruit le « 1 Mars »
    Verdict rendu le « 6 Mars »


    Nom de l'accusé: « Pachy71 »

    Procureur: ”Drahomir”
    Juge: ”Tristan VON STRASS”


Acte d’accusation
Citation :
« Nous voici réuni pour une salve de procès contre les Angevins fraudeur.

Moi, Drahomir, Proc'terreur, représente l'Alençon. Tout les accusés qui se succéderons dans ce tribunal sont eux, des fraudeurs de la pire espèce.

*Porte les yeux sur la personne accusée*

Vous êtes accusé d'escroquerie. La chose est simple, la flèche est rattachée à l'Alençon, de fait, tout les habitants doivent payer par don l'impôt ducal, comme le dit cette annonce, celle de notre duchesse:

****

Nous, Luaine von Strass, Duchesse d'Alençon élue par le peuple alençonnais,


Faisons savoir aux habitants de la ville de La Flèche,

Que malgré la main tendue à plusieurs reprises à la mairie de La Flèche par le Duché d'Alençon, toutes nos offres sont restées lettres mortes, pis encore sans aucune réponse.

Nous demandons donc aux habitants de la ville de La Flèche de s�acquitter de l'impôt suivant :
1 champ = 5 écus de don
2 champs = 8 écus de don
1 échoppe = 5 écus de don
1 champs & 1 échoppe = 8 écus de don
2 champs & 1 échoppe = 12 écus de don

(pour payer l'impôt : Village > Sénéchaussée > Faire un don à la province)

Nous enjoignons les habitants de La Flèche de payer cet impôt avant dimanche sans quoi les mauvais payeurs se verront mis en accusation et jugé selon les lois alençonnaises.

Nous tenons à faire remarquer que ces impôts sont bien en deçà de ceux prélevés intramuros.


Scellé et signé à Alençon le trente-et-unième jour du mois de janvier de l�an MCDLXI .

Ad Gloriam Alencionnensis

****

A cela, s'ajoute la lettre de rapport de notre prévôt adjoint, également capitaine, à laquelle vous n'avez pas daigné donné suite:

****

Bonjour,

Malgré l�annonce publiée le 31 janvier 1461, il s�avère que vous ne vous êtes pas encore acquitté de votre impôt envers le duché comme demandé. Le délai étant dépassé, nous vous proposons un ultime arrangement avant une mise en procès dont le verdict ne serait être indulgent. Nous vous laissons donc 24 heures pour vous acquitter de votre impots majorés de 3 écus, soit 1 écu de plus par bien foncier possédé à savoir votre échoppe et vos deux champs. La somme à payer est donc de 15 écus.
(pour payer : Sénéchaussé > Faire un don à la province)

Si cette somme n�est pas reversée dans le délai imparti, vous seriez mis en procès sans autre avertissement.

Respectueusement,

Nakoor, Prévôt adjoint d�Alençon
Fait à Argentan, le 4 février 1461

****

Vu que vous ne souhaitez pas coopérer, alors que nous ne vous mandons pas sommes faramineuse, vous voici devant nous.
Se montrent à vous deux choix:

Le premier, de payer l'impôt que vous mande ma première annonce par don, et le signaler à notre juge d'Application des peines Mestre Guilhem, ainsi, vous pourrez bénéficier d'une relaxe et ne finirait pas vos jours en prison.

La deuxième, de continuer à faire votre forte tête et d'en assumer les conséquence devant notre justice, qui se montrera, entendez moi bien, intraitable. Si tel est votre souhait, tant pis pour vous.

*Soupir*

Pour l'heure, vous ne devez pas quitter la Flèche, sous peine de circonstances aggravantes, comme évitez de proférer ici mensonges ou insultes car il en résultera la même aggravation de votre acte d'accusation.
Vous pouvez faire appel à un avocat ou encore à deux témoins. Nos lois sont disponibles icelieu: http://chateau-alencon.conceptforum.net/f49-salles-des-annonces-et-corpus-legsilatif

Suivant! »

Première plaidoirie de la défense
Citation :
« Pachy sentant les yeux de l'accusation sur elle... Elle se leva et le fixa a son tour.

Mon discours va etre tres simple... J'ai toujours paye mes impots a la Fleche sans aucun soucis... Mais pour une fois je refuse payer l'impot du a Alencon. On nous a envahit et annexe sans nous demander notre avis. Vous avez aucun respect pour nous et pour notre village.

Elle se redressa encore plus et avec un petit sourire ironique hurla dans le tribunal

JE SUIS ANGELAISE... J AIME L ANJOU ET VIVE L ANJOU !!!!!! Pensez de moi ce que vous voulez... Et je suppose que tous les escrocs que nous sommes vont etre punis d'emprisonnement...

Elle eclata de rire...
Et ben il y aura plus de monde dans les prisons que dans les tavernes... Mais je serai fiere de rejoindre ma soeur et mes compatriotes en prison pour ce que nous croyons... Et du respect un peu vous ferez du bien.... »

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
« Bon, elle va arrêter de gueuler la greluche!?!

Alors, pour commencer, vous êtes Angevine, pas Angelaise, vous vouliez dire Angloise non?
Ensuite, nous non plus on ne vous voulait pas dans notre duché, on y gagne rien, sauf des gueulardes mal embouchées qui ne connaissent rien à leur culture.

Vous voulez aller en prison? Soit, c'est votre choix.

Monsieur le juge, l'anglaise ici-présente ne souhaite pas coopérer, c'est dommage, mais c'est son choix. Elle ira assouvir nos gardiens. Si vous pouviez l'envoyer deux jours en prison et lui donner une amende de 20 écus, vous seriez adorable, même pour un Alençonnais. »

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
« Pachy le devisagea, rouge de colere

j'ne suis pas anglaise mais juste angevine ca fait penser a un ange mais vous devez utilisez plus la fourche du diable, et j'comprend mieux qu'on ne veut pas faire parti de votr' duché vous etes limites en vocabulaire j'vous entends juste nous dire payer votr' impot et qu'on est toutes des mal embouchées et des gueulardes...J'veux bien assouvir tous les plaisirs de geoliers mais a la simple et unique condition qu'ils soit angevins... Et pour finir comme on dit dans nos tavernes qui vont bien etre vides car on sera tout le village derrieres les murs de la prison ni maitre, ni roi, dans un verre de vin l'anjou chante notre bonheur...

Elle le regarda avec un petit sourire ironique »

Témoin n°1 de la défense :
Citation :
« Témoin n°1 de la défense »

Témoin n°2 de la défense :
Citation :
« Témoin n°2 de la défense »

Témoin n°1 de l’accusation :
Citation :
« Témoin n°1 de l’accusation »

Témoin n°2 de l’accusation :
Citation :
« Témoin n°2 de l’accusation »

Verdict
Citation :
«Le prévenu a été reconnu coupable de escroquerie.

*Ah les angevins...tout un poème. Faut surtout pas leur demander de réfléchir ne serait ce qu'une seconde, ah ça non, c'est bien trop compliqué. ANJOUVIE INDEPENDANTE ! Ils n'ont que ça à la bouche. Quelle tristesse. On leur propose un impôt bien moins élevé que celui des réels habitants du duché et ça se permet encore de l'ouvrir et d'éructer leur banalités pour ne pas dire autre chose. Dès qu'un angevin ou angevine ouvre son claque merde, rien de bien glorieux n'en sort et la prévenue ici présente le prouve une fois encore. Pourtant la situation n'est pas bien difficile à comprendre, même eux pourraient le comprendre s'ils s'en donnaient la peine...mais non. On préfère revêtir notre tunique de rebelle de la vie. C'est contre nature d'en tenir une couche pareille. Les deux coudes posés sur mon Pupitre de la Justice, la mine décomposée et las d'entendre ce genre de discours vide de sens, je décide d'y mettre un terme.*

Bon, ce n'est pas compliqué. Vous ne voulez pas faire parti de notre duché et nous, on ne voulait pas de vous non plus...mais on demande pas notre avis. Bref, on aurait très bien pu passer outre cette situation inconfortable et faire de notre mieux pour que cette cohabitation se passe bien. Mais vous en faites qu'à votre tête en ne payant pas vos impôts. Tant pis, je ne vais pas m�éterniser là dessus, de toute façon vous ne voulez rien comprendre. J'essaye de raisonner une angevine...mais de qui je me moque ? Je passe direct au verdict.

Moi, Tristan Von Strass, Juge du duché d'Alençon, en ce 6eme jour du mois de Mars 1461, je vous condamne à payer une amende de 20 écus et de purger une peine de 15 jours de prison !!! Non je plaisante, on décompresse comme on peut...Deux jours de prison feront l'affaire.

Le juge a parlé !

*DUN DUN*

Peine
Citation :
« Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 2 jours et � une amende de 20 écus. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pachy71
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Domaine Royal :: Duché d'Alençon :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: