Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yselda

Aller en bas 
AuteurMessage
lenada
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 315
Réputation : 0
Points : 629
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Yselda   Dim 10 Mar - 2:27

Procès d'Yselda


  • Trahison : procès du mois de Février 1461 Arrow Coupable

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenada
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 315
Réputation : 0
Points : 629
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: Yselda   Dim 10 Mar - 2:30

    Duché de Bourgogne
    Office de Justice



[color=blue]
Casier judiciaire de Yselda [color]



Procès pour Trahison

En date du mois de Février 1461

Procès instruit le 12 fevrier 1461
Verdict rendu le 22 fevrier 1461[/size]

Nom de l'accusé: Yselda

Procureur: Olivier1er,
Juge: Charles_dubois



Citation :



Archivé
Le juge du Comté : Charles_dubois
Le procureur : Olivier1er

Procès ayant opposé Yselda au Duché de Bourgogne

Yselda était accusé de trahison.

Le jugement a été rendu

Citation:
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trahison.
Moi, charles Dubois, Juge de bourgogne, au nom de la Régente reconnue par le Roy et la Pairie de France, déclare, en ce 22 février 1461, Dame Yselda, coupable de Trahison et la condamne au Bannissement du Duché jusqu'au 22 mai 1461 et à trois jours de prison.

*Blam*
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours.

Citation :


Acte d'accusation
Citation:
* Le Procureur se leva de sa chaire et prit la parole *

Monsieur le Juge, je suis Athos de la Bronze, le Procureur de Bourgogne.

Dame Yselda comparait ce jour, 12 Février 1461 pour répondre du chef d accusation de Trahison envers le Duché de Bourgogne

Il lui est reproché d appeler a la sédition, de soutenir une personne déclarée Usurpatrice par les Lois régissant le Royaume de France applicable en Bourgogne par le Lien de vassalité liant le Duché de Bourgogne au Royaume de France,

De vouloir porter atteinte a l integrité du Duché de Bourgogne en participant au Siege de Dijon et en ayant attaqué le Duché de Bourgogne et ses representants et defenseurs sous une banniere Etrangere a la Bourgogne et au Royaume de France.

De refuser de reconnaître comme Régente du Duché de Bourgogne Dame Aryanha reconnue par Sa Majesté le Roy de France lui conférant selon nos lois fondamentales sa légitimité de Regente,

Comme vous le savez, la justice est coutumière en Bourgogne et fonctionne selon trois critères :

- Un bon père de famille n'agirait pas ainsi et ne tenterait pas de déstabiliser le Duché de Bourgogne, ni ne tenterait de porter atteinte a l intégrité du Duché de Bourgogne en prenant les armes contre les autorités légitimes du Duché.

- Si cette attitude se généralisait, le Chaos, oeuvre de la Bete sans Nom, s installerait en Bourgogne portant un coup fatale au Duché tout entier, a chacune des Villes de Bourgognes, A chaque Bourguignon.
- De coutume, la Trahison est sévèrement punie en Bourgogne.

J accuse donc Dame Yselda de Trahison en portant atteinte a l autorité de la Regente de Bourgogne ligitimé par sa Majesté notre Roy, de soutenir ouvertement l Usurpateur Alexandre Olund et de participer activement a l'agression militaire par des armées étrangeres contre la Bourgogne en pretant son bras armé a cette ignominie.

La trahison sur les terres bourguignonnes est passible de la peine de Mort, Bannissement du Duché et d'emprisonnement

Dame Yselda, vous avez la possibilité de faire appel a un avocat du Barreau de Bourgogne dont voici la liste :
Angelyque
Gautier.de.vaisneau
Effelissianor
ou un Avocat du Dragon.

*se tournant vers le Juge *

Votre Honneur, je vous remercie de m avoir écouté.

* se dirige vers le greffier et signe l acte d accusation apres l avoir daté du 12 Février 1461.

Citation :


Première plaidoirie de la défense
Citation:
Ce n'est pas Yselda qui se leva lorsque le procureur arrêta de parler. Mais un jeune garçon à qui elle avait donné quelques écus pour qu'il apporte la missive qu'elle avait écrite.
Celui-ci emmitouflé dans une cape, s'avança et tendit la lettre au juge.

"Messire le Juge, Procureur,

J'ai reçu votre missive me demandant de comparaitre au procès que vous m'intentez pour trahison à la Bourgogne.

Je suis dans le regret de vous dire que je ne pourrais venir au tribunal, car je me trouve comme vous le savez dans une armée hors de la ville. Et que si j'entre je sais très bien les risques que j'encourrais.

Sachez que je ne fuis pas ce procès, mais je ne viendrais que lorsque les combats s'arrêteront définitivement.

Cordialement,

Yselda."

Le jeune garçon retourna s'asseoir.

Citation :

Réquisitoire de l'accusation
Citation:
*Le Procureur se leva, La lettre entre les mains que le juge venait de lui transmettre apres l�avoir lut� il la pliât en deux consciencieusement. *

Monsieur le Juge, j�ai assez de preuve ici pour un proces par Contumace. Toutefois, si vous le souhaitez le proces pourra attendre la fin des hostilités et le retour a une situation normale comme le declare l�accusée afin qu�elle comparaisse.

Néanmoins, monsieur le Juge, j�attire votre attention sur le point important qui sont les faits. Ceux-ci ne changeront pas.
Messire Leos a reconnue Dame Yselda au combat.. lorsque nos ennemis attaquait le Duché et la Ville de Dijon

Je l�appellerai pour témoigner et confirmer qu'il l'a bien reconnu sur le champs de bataille et dans le mauvais camp.

« 07/02/1461 04:04 : Yselda vous a porté un coup d'épée. Vous avez été sérieusement blessé...»

Je l�appelle comme témoin pour qu�il confirme que c�est bien elle qu�il a frappé alors qu�elle attaquait les Defenseurs de Bourgogne dont il était.
Elle était du coté des agresseurs de la Bourgogne.

*se tournant vers le Juge*

Monsieur Juge, l�accusée figure sur les rapports des combats qui sont des plus claires, l�identité des différentes personnes est clairement dressé et j�appel en plus le témoin présents sur le Champ de Bataille qui peut identifier l�accusée comme effectivement présente ce soir là et ayant bien attaqué sous bannière Franc Comtoise les défenseurs de dijon .

Les agresseurs de la Bourgogne ne peuvent et ne doivent attendre aucune clemence. Au contraire, il faut que la justice soit severe pour punir toute envie de recidive de porter le glaive sur notre Duché.

Je reclame donc la peine la plus severe : le banissement de bourgogne pour une periode de 3 mois a compter du jour ou elle se sera rendu au tribunal pour prendre acte du Jugement.
Je vous remercie.

*Le procureur appose sa signature sur les minutes du proces juste en dessous de la date du 18 février 1461*.
Citation :

Dernière plaidoirie de la défense
Citation:
Une personne la tenait au courant du déroulement du procès.... alors elle renvoya une missive qu'elle fit porter aux magistrats.

"je vois que le procès continue sans moi physiquement... alors que j'étais prête à venir une fois que les combats étaient terminés.
A entendre vos propos.... que je suis dans le mauvais camp, il me semble que ça dépend de quel angle on voit cela. Moi je me bats pour défendre la voix des Bourguignons qui avait élu un Duc, que certaines personnes ont renversé. Se battre pour défendre la parole du peuple.. est ce un acte trahison ? je ne trouve pa

Citation :

La défense a appelé Yselda à la barre
Citation:
Voici son témoignage :
Une personne la tenait au courant du déroulement du procès.... alors elle fit porter une missive aux magistrats.

" Monsieur le Juge, Monsieur le Procureur,

Je vois que le procès continue sans moi physiquement... alors que j'étais prête à venir une fois que les combats étaient terminés. Je trouve dommage qu'il n'ait pas été reporté.

Monsieur le Procureur, à entendre vos propos.... que je suis dans le mauvais camp, il me semble que ça dépend de quel côté on se situe. Nos avis sont différents entre Bourguignons, et lorsque les principaux intéressés ne trouvent pas de compromis, il va de soi que l'on se retrouve dans un camp ou dans un autre. J'ai choisi le mauvais camp ? Il ne me semble pas. Pour vous, Monsieur le Procureur, je suis dans le "mauvais" camp... Seriez vous dans le "bon" ? Quel est le bon, quel est le mauvais ? A mes yeux, aucun. Nous nous battons pour défendre une cause et des valeurs qui sont les nôtres. Est ce trahir la Bourgogne que de défendre la voix du peuple qui avait élu Dragibus et le Duc Alexandre ? La Régence actuelle a trahi la voix du peuple en renversant le Conseil élu. Trahir la voix du peuple est moins importante que de se battre contre ceux qui ont bafoué les Bourguignons ? J'espère que les Bourguignons entendront ces procès et verront ainsi le vrai visage de la Bourgogne lorsqu'il est dirigé par ceux qui la gouvernent actuellement. Des femmes et des hommes qui n'acceptent pas de perdre des élections et qui ne prennent pas en compte la voix du peuple.

Vous avez appelé à la barre, sire Leos. En effet je connais ce sire pour l'avoir cotoyé un temps au Conseil Municipal de Joinville. Je dois avouer que ce n'était pas de gaité de c�ur de l'avoir blessé. Etre confronté à quelqu'un que l'on connait n'est jamais appréciable. Mais imaginez un homme qui fonce sur vous, épée à la main..... c'est lui ou vous ! Je voudrais juste rajouter que j'ai eu la justesse d'esprit de simplement le blesser et d'éviter des organes vitaux, ainsi de lui éviter la mort.

Monsieur le Juge, je sais que les qualités d'un juge sont celles de l'impartialité et la neutralité. J'ose espérer que vous saurez montrer ces qualités et compétences dans votre clémence."

Citation :


L'accusation a appelé Leos à la barre
Voici son témoignage :
Citation:
Le Joinvillois arriva difficilement au tribunal encore blésé il avait des difficultés a ce déplacer

Votre Honneur mesdames messieurs

Je suis la en tant que victime de dame Yselda et pour témoigné des faits qui se son déroulé le 7 février de cette année participant a la défense de Dijon j'affirme avoir bien reconnu l'accusé dame Yselda m'avoir porté un coup d'épée qui ma sérieusement blessé
Mais votre Honneur ce qui ma fait le plus mal encore c'est que cela venais d'une Bourguignonne et ancienne habitante de mon village

Je n'ai plus rien a ajouter si vous le permettez votre Honneur j'ai besoin de m�asseoir mais reste a votre disposition si vous avez encore des questions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yselda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tueur de barbares et Yselda. Pour Okord !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Nord :: Duché de Bourgogne :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: