Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marlou

Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan le Poilu
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Points : 242
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Marlou   Lun 28 Mai - 13:35

Procès de Marlou



Dernière édition par Jehan le Poilu le Lun 28 Mai - 13:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan le Poilu
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Points : 242
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Marlou   Lun 28 Mai - 13:36

    Comté du Limousin et de la Marche

    Procès pour trouble à l'ordre public

    En date du mois de mai 1460

    Procès instruit le 1er mai 1460
    Verdict rendu le 25 mai 1460


    Nom de l'accusé: Marlou

    Procureur: Merwyn
    Juge: Sirbalian


Acte d’accusation
Citation :
Dans le chaos du changement de conseil Merwyn utilise la note laissé par son prédécesseur pour lancer la mise en accusation pour emménagement prohibé.

Messire Marlou ! Vous êtes ici devant nous en ce 1er jour de mai 1460 pour répondre de vos actes.

En effet, vous venez du Bourbonnais-Auvergne et vous vous êtes installé à Guéret sans autorisation explicite. Je me vois donc dans l�obligation de vous mettre en procès.
le coutumier lémovice définit le trouble à l'ordre public comme étant l'acte d'un vilain agissant d'une façon qui porte préjudice à un individu ou aux institutions comtales. Dans ce cas, vous n�avez pas respecté nos décrets et donc l�autorité des institutions comtales..

Kiboki est ici présente pour vous reconnaitre et confirmer cette accusation.

Qu�avez-vous à dire pour votre défense ?

Première plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
Je peine a croire que dame Kiboki, douanière et ancienne prévôt de notre beau comté, puisse ne pas avoir noté que vous habitiez Guéret depuis un an.
Le fait d'y séjourner ne fait pas l'habitant.

Je requiers donc, puisque vous aimez "votre" ville, que vous présentiez les documents requis pour l�installation au maire de Guéret et que vous �uvriez au bien de cette cité en justifiant auprès de la même autorité de cinq jours de mine.

* Comme a l'accoutumé, elle signale au juge la fin de son réquisitoire d'un hochement de tête.*

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Témoin n°1 de la défense :
Citation :
La défense a appelé Marlou à la barre

votre honneur,

n'ayant pu me défendre, étant dans un moment de profonde réflexion spirituelle, je viens ici afin de m'expliquer sur cette affaire.
Tout d'abord, je suis un habitant de longue date, près d'un an de notre bonne ville de Guéret, si je ne suis que rarement visible, c'est que je poursuit assidument mes études, et en aucun cas je ne me cache, car n'ayant rien a cacher!!!
J'avoue avoir été étonné des courriers de Kiboki, concernant la douane, étant un sujet de Guéret presque exemplaire! Même s'il est vrai que j'allais de temps en temps consulter des ouvrages à la bibliothèque de Chateauroux ou de Clermont.

Je vous demande donc la relaxe à mon encontre.

Merci, votre honneur de m'avoir écouté.

Témoin n°1 de l’accusation :
Citation :
L'accusation a appelé Kiboki à la barre

*Kiboki arriva rapidement au tribunal afin de témoigner contre l'accusé. Elle se rendit devant la barre puis dit*

Bonjour Monsieur le Juge,

Je confirme avoir vu Sieur Marlou emménager sans autorisation dans une petite maisonnée dans notre bonne ville de Guéret.
Il aurait dû savoir que les emménagements étaient interdits sauf autorisation étant donné qu'il est dans nos murs depuis pas mal de temps déjà et qu'il aurait donc dû se mettre au courant de ce genre de chose surtout que tout est affiché un peu partout dans la ville.
Je me permet aussi de rajouter, en tant que douanière de ma ville, que le Sieur en question à très vite fait de se rendre invisible au yeux de tous (mode furtif) afin, sans doute, d'échapper à ma vigilance et au procès.

Je vous remercie de m'avoir écouté Monsieur le Juge.

*Après avoir fait son devoir de témoin, Kiboki alla se rasseoir et attendit la suite du procès.*

Verdict
Citation :
S'installer dans notre beau Comté est fort tentant je le concois.
Mais les lois sont les lois. Elles doivent etre connues et respectees de tous.
Vous ne semblez pas de mauvaise foi, Sieur Marlou, ainsi je serais clement dans mon verdict.


Le vingt cinq mai mil quatre cent soixante,
Nous, Balian Montbazon-Navailles, Juge du Limousin et de la Marche,
Prononcons la relaxe a l encontre du Sieur Marlou.
En contre partie, vous devrez prouver de sept jours de travail a la mine et d un reverse de la moitie de vostre solde au Comte sous forme d un don soit la somme de cinquante trois ecus.
Suite a ces sept jours, vous aurez jusqu au dimanche qui suit, soit le dimanche trois juin, pour faire votre don au Comte et prouver votre travail a la mine a nostre procureur, dame Merwyn. Au dela de ce delai, vous serez de nouveau mit en accusation au sein de nostre tribunal. Et pour sur, nous serons moins clement dans notre verdict.

Ainsi soit-il.

Peine
Citation :
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marlou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise de mairie: Luxeuil en ruines...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Centre :: Comtés du Limousin et de la Marche :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: