Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gitane_dulys

Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan le Poilu
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Points : 242
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Gitane_dulys   Mer 25 Avr - 15:10

Procès de Gitane_dulys



Dernière édition par Jehan le Poilu le Mer 25 Avr - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan le Poilu
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Points : 242
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Gitane_dulys   Mer 25 Avr - 15:10

    Comté du Limousin et de la Marche

    Procès pour trouble à l'ordre public

    En date du mois de mars 1460

    Procès instruit le 31 mars 1460
    Verdict rendu le 22 avril 1460


    Nom de l'accusé: Gitane_dulys

    Procureur: Sirbalian
    Juge: Elisa.


Acte d’accusation
Citation :
Date : 31 mars 1460
Juge : Elisa
Procureur : Sirbalian
Accusé : Gitane_dulys
Témoins : Tadoka

* Balian était fatigué ces jours-ci. On semblait prendre le Limousin-Marche pour une terre d�accueil de brigandage en tout genre.. Aussi le procureur avait décidé d�être plus sévère et de trainer en justice dès le moindre soupcon de culpabilité. Et ici, il avait fait vite...

Il s'avanca vers le pupitre et s'adressa à l'accusé*

Damoiselle Gitane_dulys ! Vous êtes ici devant nous en ce 31ème jour de mars 1460 pour répondre de vos actes.
En effet le 28 mars 1460, entre Aurillac et Tulle, vous avez racketté et tabassé une jeune damoiselle sans défense ici présent, Tadoka . Suite à son témoignage et à la description donnée nous avons pu facilement vous retrouver. En effet un couple ainsi décrit, la prévoté a facilement retrouvé vos traces.

le coutumier lémovice définit le trouble à l'ordre public comme étant l'acte d'un vilain agissant d'une façon qui porte préjudice à un individu ou aux institutions comtales. Dans ce cas, il est clair que vous et votre compagnon avez porté préjudice physique et matériel à la personne de Takoda. Celle-ci ayant été destituée de tout son argent (56écus) et de son épée, et laissé assomée dans un champ.

Tadoka est ici présent pour vous reconnaitre et confirmer cette accusation.

Voici les preuves :

« Expéditeur : Takoda
Date d'envoi : 29/03/2012 - 12:43:54
Titre : Re: Douane


Bonjour,

De plus, je tenais également à vous informer que j'ai été rackettée en rejoignant votre ville de Tulle par un couple qui m'a dépossédée de mes écus (56 pour être précise) et de mon épée neuve... La femme était blonde ce me semble et le sire plutôt bien charpenté et vêtu de bleu et sombre. Visiblement un couple... de part leurs échanges!

Je vous fais confiance pour ce qui est de la conduite à tenir pour la suite et n'aspire qu'à prendre un peu de repos pour l'heure.

Cordialement

Takoda d'Ambrois »
Description du prévenu :
Citation:
La femme était blonde ce me semble et le sire plutôt bien charpenté et vêtu de bleu et sombre. Visiblement un couple... de part leurs échanges!

[ https://nsa21.casimages.com/img/2012/03/29/12032902573681012.png ]

Qu�avez-vous à dire pour votre défense ?

Première plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
Suite au témoignage de dame Takoda,
Je ne peux que poursuivre en son sens,
Dame Gitane_Dulys n'ayant même pas pris la peine de venir se défendre... ce qui équivaud à mes yeux a un aveu.

Je recquiert dès lors la restitution des biens volés par une amende de 100écus ainsi que 3 jours de prison.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Témoin n°1 de l’accusation :
Citation :
L'accusation a appelé Takoda à la barre

*La lettre de convocation était arrivée et la Fraise s'était aussitôt dirigée vers le tribunal. Le souvenir de son agression encore frais à l'esprit, et surtout la douloureuse bosse qui faisait battre le sang à ses tempes n'avait fait que renforcer sa volonté que justice soit rendue. Elle ne s'attendait pas à des miracles mais au moins à ce que les coupables soient punis et pourquoi pas (on pouvait rêver) que celà leur fasse passer envie de recommencer.Elle salua donc l'auditoire présent lorsqu'elle fut appelée à la barre:*

Bonjour à tous,
Me rendant à Limoges pour visiter des amis dont certains membres de votre conseil et la comtesse Seleina elle même, ma route devait passer par Tulle et c'est ainsi que sur cette route, arrivant pour ma part d'Aurillac, j'ai eu le malheur de tomber sur deux personnes avec de mauvaises intentions. Ne me méfiant pas au premier abord, car j'avais déjà croisé bon nombres de voyageurs dans mes précédentes pérégrinations, je me sis vite retrouvée dans une situation désagréable coincée entre ces deux individus bien décidés à me dépouiller.

Ne possédant pas une fortune considérable sur moi,56 écus tout au plus dans ma mémoire, j'étais néanmoins pourvu d'une épée que j'avais acheté par nécessité et qui m'étais utile pour mon travail d'écuyère. Ils m'ont dépouillé des deux, bourses et arme, je n'ai pas même eu le temps de me défendre tellement cela a été soudain. Ma mémoire se brouille après cela et je ne me suis réveillée qu'au matin dans un champs aux portes de Tulles, avec une belle bosse et des mains vides...

Mes derniers souvenirs sont donc: le fait d'avoir croisé ces personnes, une femme blonde armée, et portant peut être, sans aucunes certitude du pourpre ou du rouge... et son compagnon visiblement qui lui était vêtu de noir et de bleu, assez bien bâti et lui aussi armé. Voilà tout ce que je puis vous dire...

*La rouquine, salua de la tête et se rassit donc quand on lui demanda de le faire, attendant la suite des évènements.*

Verdict
Citation :
Apres écoute de l acte d accusation et de la plaidoirie de la defense.
Apres mure reflexion, nous sommes prete aujourd hui a rendre notre verdict.

Qui ne dit mots consent, parait-il. Quel genre de personne qui se voit accuser de brigandage ne se rend pas au tribunal pour tenter de se défendre ?
Mon verdict vous donnera la réponse...

Ainsi

Le vingt deux avril mil quatre cent soixante,
Nous, Elisa d'Oulvenne Malemort, Juge du Limousin et de la Marche,
Prononcons la culpabilité a l encontre de la dame Gitane_dulys.

Votre peine sera vingt ecus d'amende et de deux jours de prison.

Peine
Citation :
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 2 jours et à une amende de 20 écus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gitane_dulys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Centre :: Comtés du Limousin et de la Marche :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: