Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Talieslin30

Aller en bas 
AuteurMessage
Celma
Relieur
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Fécamp
Réputation : 0
Points : 210
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Talieslin30   Mer 18 Avr - 15:11

Casier Judiciaire de Talieslin30

  • Trouble à l'ordre public : Procès du mois d'Avril 1460 Arrow Coupable
  • Trouble à l'ordre public : Procès du mois d'Avril 1460 Arrow Coupable
  • Trouble à l'ordre public : Procès du mois de Mars 1460 Arrow Coupable
  • Trouble à l’Ordre Public : Procès du mois de Mars 1461


Dernière édition par Celma le Lun 21 Mai - 15:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celma
Relieur
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Fécamp
Réputation : 0
Points : 210
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Talieslin30   Mer 18 Avr - 15:20

Citation :

    Duché de Normandie
    Office de Justice


    Procès pour Trouble à l'ordre public

    En date du mois de Avril 1460

    Procès instruit le 1er Avril 1460
    Verdict rendu le 15 Avril 1460


    Nom de l'accusé: Talieslin30

    Procureur: Bertrand
    Juge: Capt.Picard


Acte d’accusation
Citation :
Membres de la cour, votre honneur, salutations

Nous sommes réunis en ce 01er Jour du mois d'Avril de l'An de grâce 1460, afin de juger Dame Talieslin30 , à la demande de la prévosté de Normandie

Ce procès se déroulera sous l'impartialité de l'honorable juge Cpt. Picard et moi Bertrand procureur de Normandie . Bien sûr,

il va de soi que si l'accusé souhaite se faire représenter par un avocat, qu'il communique avec le bâtonnier de Normandie, soit dame Alizarine.

Maintenant, poursuivons

Cet individu est accusée d'avoir attaqué Dame Buck sur la route entre Fecamp et Dieppe le 30 Mars 1460.


La victime a fait une évaluation sommaire, le préjudice s'élève a 30 ecus.

----------------------------------------------------------

L'accusé à enfreint la loi sur le brigandage et se voit accusé de TOP.

Je cite
----------

3 - Loi sur le brigandage et crime de sang

Article 1 : définition

L'acte de brigandage correspond a un vol de richesse (marchandise et/ou écus) d'une autre personne.
L'agression constitue une attaque sur une personne sans intention de la tuer
Un crime de sang est le meurtre d'une autre personne, l'agression d'une personne ayant entraîné la mort de celle ci.

Article 2 : Généralité
Les actes de brigandage, agression et crime de sang sont répréhensible sur les terres Normandes. Toute personne accusée de tels actes devra en répondre devant la justice.

Article 3 : Peines encourues
L'accusé reconnu coupable pourra être condamné aux peines suivantes :
* Acte de brigandage et agression :
- De 1 à 10 jours de prison (selon le niveau conformément à la charte des juges)
- Une amende pouvant aller jusqu'au double de l'estimation de la richesse dérobé
- Obligation de rembourser la personne agressée


* crime de sang :
- De 1 à 10 jours de prison (selon le niveau social conformément à la charte des juges)
- Pendaison

Article 4 : Trouble à l'ordre public : ( 5 juillet 1459)

Sont considérés comme trouble à l'ordre public les crimes suivants :
le crime de sang, le racket, l'agression publique verbale ou physique au sein d'une taverne (ou du forum), les ventes massives et déficitaires, le non-respect d'une décision de justice.
- Pour les crimes de sang ainsi que de racket, le Juge de Normandie devra se référer aux peines citées dans la loi sur le brigandage.
-Pour les ventes massives et déficitaires, le Juge de Normandie devra se concerter avec le CaC en poste et éventuellement le maire concerné afin de déterminer le préjudice subit.
- Pour l'agression publique la sanction ira de 1 écu (symbolique donc) à l'exécution en passant par des peines de prison.
- Enfin pour le non-respect d'une décision de justice, la peine va de la moitié de la peine maximale, à la peine maximale pour le crime commis.


Votre honneur, j'appelle à la barre la victime Dame Buck et le Prévôt Davyxiv qui a procédé a l'enquête.


Première plaidoirie de la défense
Citation :
Messieurs,

Où sont les preuves ? Il est là bien aisé d'accuser ses prochains sans fondements !

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
Votre honneur le prevenu essaye de nous faire douter de l'integriter d'un de nos soldat et de celle de la prevosté de normandie sans compter celle de cette cour.
Comment peut on raisonablement croire que a chaque etage de la procedure judiciaire on aurait volontairement prit en compte un temoignage non suffisant pour servir de preuve?

Je requiert donc un don de 60 ecus dont la moitié servira a rembourser la victime et l'autre moitié de frais de justice.
3jours de prison pour faire reflechir la prevenue avant de mettre en doute la probité de nos institutions ainsi qu'une amende que je laisse a votre appreciation.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Témoin n°1 de l’accusation : Buck
Citation :
Bonjour à tous et à toutes,
Je suis Buck , un simple paysan fécampois et recrue de l OST.

J'étais en deplacement pour Dieppe pour rejoindre mon lieutenant.
Près d'un bois, Talieslin30 m'a agressé et m'a obligé à lui remettre tout mes biens en possession.Il m'a pris 30 écus..
Je n'ai pas pu manger le lendemain.

J'espère qu'il me rendra mes économies et sera puni par notre belle justice.

Je tiens à remercier le prevôt pour sa rapidité et la cour.

** Buck alla s'asseoir et attendit le verdict**

Témoin n°2 de l’accusation : Davyxiv
Citation :
Votre honneur ,

Je confirme que messire buck est venu porté plainte au bureau de la Prevoté pour ce prejudice et qu'il a identifié l'accusé ici present celui ci correspondant bien a la description qu'il m'en a fait .


merci de m'avoir ecouté .



Verdict
Citation :
Attendu que les témoignages de l�accusation tendent à confirmer les faits.
Attendu que la défense n�a à aucun moment apporté d�éléments montrant son innocence.

Ce tribunal reconnait messire Talieslin30 coupable de brigandage et le condamne à 60 écus de dons au duché de Normandie ainsi qu�a 4 jours de prison. Il dispose d�une semaine à compter de ce soir pour accomplir la peine. Il devra en apporter la preuve au juge d�application des peines, messire Babaorum, au risque de se retrouver de nouveau devant ce tribunal si elle n�était pas accompli dans le temps imparti.

Fait à Rouen, le 15 avril 1460
Jean-Luc Picard, juge de Normandie

Peine
Citation :
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 4 jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celma
Relieur
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Fécamp
Réputation : 0
Points : 210
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Talieslin30   Lun 23 Avr - 12:06

Citation :

    Duché de Normandie
    Office de Justice


    Procès pour Trouble à l'ordre public

    En date du mois d'Avril 1460

    Procès instruit le 13 Avril 1460
    Verdict rendu le 20 Avril 1460


    Nom de l'accusé: Talieslin30

    Procureur: Bertrand
    Juge: Capt.Picard


Acte d’accusation
Citation :
Votre Honneur, Membres de la cour, Bonjour,

Nous sommes réunis en ce 13eme jour du mois d'Avril de l'an de grâce 1460, afin de juger Messire Talieslin30, à la demande de la prévosté de Normandie.

Cette audience se déroulera sous l'impartialité de l'honorable juge Capt.Picard et moi-même Bertrand Procureur de Normandie.

Bien sûr, il va de soi que si l'accusé souhaite se faire représenter par un avocat, qu'il communique avec le bâtonnier de Normandie,

soit dame Alizarine.

Maintenant, poursuivons


Cette personne, est originaire du Comté du languedoc. Elle est entrée sur le sol Normand sans laisser passer alors que nos frontières sont fermées.

Cette derniere est entrée dans la nuit du 26 au 27 mars 1460 à Bayeux.

Voici les preuves recueillies votre honneur :

Le Douanier Phallus de Bayeux le rencontre lors de sa garde de la ville dans la nuit du 26 au 27 mars 1460, il ne lui à pas

présenté de laisser passer et à donc été prévenu de quitter la normandie , mais ce dernier est resté sur place, et est ainsi mis en accusation par la suite .

Voici d'ailleurs le rapport de garde de la dite journée du Douanier Phallus: Je cite:

Rapport de garde de Dieppe du 26 mars 1460 : Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "le 4ème corps de Normanddie" dirigée par Jipelecriket et Talieslin30
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "le 4ème corps de Normanddie" dirigée par Jipelecriket

Rapport de garde de Bayeux du 12 avril 1460 : Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Elbereth_gilthoniel, l'armée "Normania" dirigée par Ichal,Galat, Cristal. et Talieslin30
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Phillipemorris et l'armée "Normania" dirigée par Ichal


L'accusée à donc enfreint la loi sur la fermeture de nos frontières , je cite :

Fermeture des frontières

Moi, Leda, Duc de
Normandie,

Au Peuple Normand et à
tous ceux qui liront ou se feront lire la Présente,

Suite à la
déclaration de Sa Majesté la Reyne de France, Nebisa de Malemort Armantia,
déclarons:

Que les frontières
seront désormais fermées,

Que
toutes personnes souhaitant entrer en Normandie devra pour se faire demander un
laisser passer (y compris normands ou membre du DR) auprès du Prévot à savoir
Dame Jamie68,

Que les armées aux
frontières ne laisseront entrer personnes exceptés si celles ci ont un LP (mode
faucheuse),

Que les villes de
Dieppe et Avranches sont inaccessibles pour les normands et les étrangers sauf
si un LP est accordé,

Que tout
étranger actuellement au sein de la Normandie est prié de quitter celle ci
excepté s'il a un LP en cours,

Qu'il est vivement conseiller de traverser la
Normandie sans armes apparentes et sans esprit d'attaque ou mauvaises intentions
(ne pas porter vos armes et vérifier vos options de déplacement),

Qu'il soit rappelé que la Capitale,
Rouen voit ses accès limités. Toute personne désirant franchir les portes de la
ville, Tout bateau désirant y accoster, devront d'abord demander autorisation
spéciale à notre Prévost sous peine de se voir intercepter par l'armée présente
au sein de la Capitale et ceci même s'il à un LP pour circuler en Normandie.

Qu'il soit rappelé aussi, que les voyages en lance, autres que celles du
Duché ou validées par celui-ci, sont interdits.

Faict à Rouen, le 23 Aout de l'An de Grasce MCDLIX,

Leda,
Duc de Normandie



J'appelle comme témoin le Douanier Phallus de Bayeux.


Première plaidoirie de la défense
Citation :
Bonjour,
après une longue de jeûne, je souhaite me rétablir quelques jours, je m'engage à quitter la région sous 3 jours.

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
votre honneur le prevenu ne nie pas les faits et comment le pourrait il?
Il est entrée en nos cheres terres normandes sans laisser passer et non content de cela il a persévéré malgré les avis de la maréchaussée et se trouve encore ici présent
Je requiert 2 jours de mines et un don a votre appreciation

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Témoin n°1 de l’accusation : Phallus
Citation :
Messire le Juge, Messire le Procureur,

Je confirme que lorsque j'ai rencontré l'accusé le 12 avril 1460 à Bayeux, celui-ci ne m'a pas présenté son laissez passer.
Il est en Normandie depuis fin mars.
Il avait été prévenu par la douane de Dieppe, le 27 mars 1460, de quitter immédiatement la Normandie, nous voyons qu'il n'en a cure.

Messire le Juge, Messire le Procureur, merci de m'avoir écouté.


Verdict
Citation :
Le prévenu ne semblant pas pressé de quitter la Normandie, nous allons lui donner une bonne raison de rester.

Il est donc reconnu coupable d�entré sans laissez passer en Normandie et est condamné à une peine de 4 jours de travaux forcé dans une mine Normande, ainsi qu�à une amende de 1 écus pour frais de justice. Il dispose d�une semaine pour apporter la preuve qu�il a accompli sa peine au juge d�application des peines, messire Babaorum, et devra également avoir quitté la Normandie d�ici une semaine et ne pas y revenir tant qu�un LP ne lui aura pas été attribué par le prévôt.

Fait à Rouen, le 20 avril 1460,
Jean-Luc Picard, juge de Normandie

Peine
Citation :
Le prévenu a été condamné à une amende de 1 écu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celma
Relieur
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Fécamp
Réputation : 0
Points : 210
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Talieslin30   Lun 21 Mai - 15:15

Citation :

    Duché de Normandie
    Office de Justice


    Procès pour Trouble à l'ordre public

    En date du mois de Mars 1460

    Procès instruit le 25 Mars 1460
    Verdict rendu le 15 Mai 1460


    Nom de l'accusé: Talieslin30

    Procureur: Capt.Picard
    Juge: Bertrand


Acte d’accusation
Citation :
Membres de la cour, votre honneur, salutations

Nous sommes réunis en ce 25em du mois de Mars de l'an de grâce 1460, afin de juger messire Talieslin30, à la demande du Juge d'Application des Peines.

Ce procès se déroulera sous l'impartialité de l'honorable juge Cpt.Picard et moi même, Bertrand, procureur de Normandie.

Bien sûr, il va de soi que si l'accusé souhaite se faire représenter par un avocat, qu'il communique avec le bâtonnier de Normandie,

soit dame Alizarine.

Maintenant, poursuivons

Suite à passage devant cette cour, il lui a été demandé 60 écus de don au Duché.


et de fournir les preuves au Juge d'application des peines messire Babaorum, ceci devait être fait entre le 15/04/1460 et le 22/04/1460 ce qui n'a visiblement pas été le cas.

Nous accusons donc Messire Talieslin30 de non respect d'une décision de justice.

J'appelle à la barre le Juge d'Application des Peines Babaorum .


Première plaidoirie de la défense
Citation :
Bonjour messieurs,

difficile de faire 60 écus de dons lorsque vous ne cessez de m'accuser et de m'infliger des amendes pour la même raison. Cela ressemble fort bien à une double peine voire triple peine, contraire aux principes du droit.
Quant au travail dans les mines, je l'ai effectué, le juge d'application des peines ne m'a pas communiqué les modalités pour lui communiquer les preuves. Il s'agit peut être d'un procédé subtil pour accuser les honnêtes gens !

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
Votre honneur vous avez vous meme entendu !! Le prevenu fait preuve d'une mauvaise foi caracterisée!
Il faudrait qu'on lui prenne la main pour ecrire et demander des eclaircissements?

Il n'a pas eu besoin de cette cour pour trouver où se nourrir que je sache!!!
Aussi je requiert donc le paiement des 60 ecus initiaux plus 10 ecus pour se payer la tete de cette cour et afin qu'il puisse reflechir sur les raisons de cette condamnation 3 jours de prison.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
bonjour messieurs,
j'ai pris contact avec babaorum pour attester de l'excécution de ma condamnation. Je suis de bonne foi.
Je suis lassé de ces calomnies.

Témoin n°1 de l’accusation : Babaorum
Citation :
* Babaorum regarde l'accusé *

Tout ceux qui ont des peines de mine le savent sauf vous .. étonnant non ? Et puis si vous étiez si désireux de faire savoir vos jours de mine vous lui auriez envoyé au Juge d'Application des Peines un petit courrier lui demandant quoi faire..

Enfin bon tout ce que je dis est inutile puisque ce procès concerne les 60 écus de don au Duché, à prouver avant le 23 Avril, il est nullement question des 4 jours de mine à prouver pour le 27 Avril. Vous allez ensuite me dire que vous ne savez pas faire un don ? ça serait nous prendre pour des imbéciles pour le coup !

Donc vous n'êtes excusé de rien pour ma part, j'ai encore vérifié les registres du Bailli ce jour, à savoir le 29 Avril, aucun don n'a été effectué par l'accusé, nous sommes donc parfaitement dans le cas d'un non respect d'une décision de Justice.

Votre Honneur, merci de m'avoir écouté.

*Babaorum se retira*


Verdict
Citation :
Attendu que le prévenu fait preuve de mauvaise foi caracterisée.
Attendu qu'il n'a pas respectée une decision de justice.
Attendu que ce fait est prouvé par le temoignage recceuillit aupres des services du JAP.
Attendu qu'il n'a ni fait de don au duché ni envoyé des preuves au JAP concernant ses jours de travail a la mine, je condamne messire Talieslin30 a une amende d'un ecu et pour le faire reflechir à son attitude 6jours de prison puisqu'il semble ne pas avoir de quoi honorer le don au duché!!

Fait à Rouen le 15 mai 1460
Bertrand juge de Normandie

Peine
Citation :
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 6 jours et � une amende de 1 écu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valene
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Fécamp
Réputation : 0
Points : 365
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Talieslin30   Ven 5 Avr - 14:26

Citation :

    Duché de Normandie
    Office de Justice


    Procès pour Trouble à l’Ordre Public

    En date du mois de Mars 1461
    2 mars 1461
    Verdict rendu le 19 mars 1461 [/size]

    Nom de l'accusé: Talieslin30

    Procureur: Davy de la Roche Tourbière ( Davyxiv)
    Juge: Celia


Acte d’accusation
Citation :
Votre Honneur, membres de la Cour, Bonjour !

La Cour sera représentée par messire Davy de la Roche Tourbière ( Davyxiv) Procureur de Normandie et par la charmante Dame Celia (*celia* ) Juge de Normandie .

En ce deuxième jour du mois de mars de l'an de Grasce 1461, le Duché de Normandie engage un procès contre messire Talieslin30, pour rackets soit trouble à l'ordre public aggravé , je tiens avant de poursuivre qu'il soit fait acte de la notion de récidive suite au verdict avec condamnation pour fait similaire du 15 avril 1460 dans notre duché .

Messire Talieslin30 a racketté son Altesse Royale Lionel Parfait Christos de Blanc Combaz entre Rouen et Fécamp le 1 mars 1461 et le lendemain messire Stefblev sur la route entre Rouen et Fécamp toujours pendant la nuit du 2 mars 1461 profitant de l'obscurité pour surprendre sa victime .

Messire Stefblev qui est par ailleurs membre de la maréchaussée de Normandie depuis fort longtemps, n'a eu aucune difficulté à reconnaitre l'accusé qui est bien connu des services de la maréchaussée, suite à ces nombreuses condamnations à travers le royaume pour faits semblable .Son Altesse Royale a reconnu son agresseur suite à son arrestation grâce au signalement de messire Stefblev .

Son Altesse Royale a été volé de plus de 600 écus et d'une dizaine de miches de pains , messire Stefblev quand à lui d'environ 10 sacs de maïs et 20 écus , et je vous passent les blessures corporelles des victimes du à l'affrontement avec l'accusé .


Je rappel le Codex Normand :

CODEX NORMAND

Opus I - Préambule

De l'étendue juridique

Article I-3
Les présentes lois s'appliquent sur l'ensemble du Duché de Normandie.


Opus V Codex Normand

Chapitre 1 Champ dapplication du codex

1.1 : Laccusé est présumé innocent jusqu'à preuve du contraire.
1.2 : Nul ne peut être jugé plusieurs fois pour les mêmes faits.
1.3 : Le Codex Normand régit les infractions selon deux classes : Les Délits mineurs et les Délits majeurs.

1.3.1 : Les Délits mineurs regroupent toutes les infractions tombant sous le coup des chefs d'inculpation suivants : Trouble à l'Ordre Public, Escroquerie, Esclavagisme.
1.3.2 : Les Délits majeurs regroupent toutes les infractions tombant sous le coup des chefs d'inculpation suivants : Trouble à l'Ordre Public aggravé, Trahison, Haute Trahison.



Article enfreint :


Chapitre 3 Les Délits Majeurs

3.1 Du Trouble à l'Ordre Public Aggravé. [Ig Trouble à l'Ordre Public]
Pourra être mise en procès pour Trouble à l'Ordre Public Aggravé :


3.1.2 Toute personne s'adonnant au Brigandage et au Racket sur le territoire du Duché.



5.2 Dans les cas de Délits Majeurs

5.2.1 Les coupables peuvent être condamnés à la prison et/ou une amende. La peine maximum d'emprisonnement dépend du statut social du coupable. Voir le référencement ci-après. Les amendes n'ont pas de limite si ce n'est celle que le Juge doit avoir la conviction que le coupable peut la payer.

5.2.2 Les coupables peuvent être condamnés à une peine d'intérêt général, telle que le travail à la mine.
5.2.3 Les coupables peuvent se voir demander de présenter des excuses publiques ou toute autre peine publique que le magistrat jugera adaptée (pilori, torture et autre peine RP)
5.2.4 Les coupables de délits majeurs peuvent être condamnés à une peine d'inéligibilité (Max 3 mois Cf. la Charte de bonne justice)
5.2.5 Les coupables de délits majeurs peuvent être condamnés à une peine de bannissement qui ne pourra excéder les trois mois tolérés par les institutions royales. (Hrp : Attention pas de prison + bannissement Cf. Charte du Juge)
5.2.6 Les coupables de délits majeurs d'une extrême gravité ou après au moins trois récidives peuvent se voir condamnés à la peine de mort.



L'accusé ici présent à donc commis deux rackets sur le territoire normand , dépossédant ainsi de leurs biens les malheureuses victimes en plus de les avoir agressés .



J'appelle à la barre son Altesse Royale Lionel Parfait Christos de Blanc Combaz ( Lionel.parfait ) ainsi que messire Stefblev les victimes de l'accusé .

Sachez que vous êtes libre durant toute la durée de votre procès. Je rappelle à l'accusé également qu'il peut se faire représenter par un avocat, pour cela qu'il contacte la Bâtonnière de Normandie Dame Alizarine d'Everlange ( ig : alizarine ) ou au choix, l'Ordre des Avocats du Dragon ou les Avocats diplômés de l'Université de Belrupt.


Vous pouvez également toujours prier pour obtenir clémence de notre Juge , je suis certain que la fourche de l'hérétique vous ira à ravir en prison .



La parole est donnée à la défense, votre Honneur.



Première plaidoirie de la défense
Citation :
c'est faux

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
Votre Honneur ,

L'accusé visiblement croit bon de venir plaidoyer pour nous sortir juste deux mots de sa bouche , il ce moque de la justice normande , que cela soit retenu .


Messire Talieslin à brigandés par deux fois sur nos terres , consécutivement jour sur jour deux pauvres victimes au même endroit , il les a agressés puis volés de leurs biens . Il a qui plus est fait sa basse besogne sur son Altesse Royale Lionel Parfait Christos de Blanc Combaz et sur un maréchal normand en la personne de messire Stefblev , actes ignobles qui demande chatiments .
Le témoignage des deux victimes confirme les faits, et pour finir il y a récidive suite au verdict avec condamnation pour fait similaire du 15 avril 1460 dans notre duché .

Ainsi je demande 6 jours de prisons contre l'accusé et une amende à votre appréciation et qu'il lui soit mis la fourche de l'hérétique au cou .

Voila ce qui vous attendra pendant 6 jours :

Il s'agit d'une tige métallique avec deux broches aux extrémités, reliée à une sangle en cuir portée autour du cou. La fourche supérieure est placé sous le menton, tandis que l'autre extrémité creuse l'os du sternum, en gardant le cou tendu et la tête haute constamment. Le supplice est total car le torturé doit conserver la tête en extension sous peine de se faire embrocher. Cet appareil de torture est surtout destiné à une utilisation sur le long terme car la perte de sang était minime et aucun organe vital ne risquait d'être touché. Les victimes mourraient souvent de fatigue du à la privation de sommeil.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Témoin n°1 de l’accusation : Stefblev
Citation :

Stefblev s'approche en claudiquant de la barre, peu habitué au rôle de victime, il ne sait trop comment commencer.

& quot;Mesdames et messieurs les membres de la cour, je me présente devant vous pour relater les faits qui m'opposent à l'accusé ici présent.

Je me suis lancé il y peu dans un tour de notre belle Normandie. En arrivant à Rouen, j'i rangé mon épée dans mon sac. Pensant les routes sures, en partant de Rouen, je ne l'ai pas reprise en main.

C'est en partant de Rouen, dans la nuit de vendredi à samedi dernier que j'i rencontré l'individu ici présenté comme l'accusé. Vu son passé, il ne m'a effectivement pas été difficile de le reconnaître. Je le pensais rangé de son passé et ne m'en suis pas méfié. Erreur grossière car dès que je suis arrivé à sa hauteur, il s'est jeté sauvagement sur moi et m'a roué de coup. Pendant que j'étais inanimé, il en a profité pour me délaisser de tout ce que je possédais : mon épée, ma nourriture, environ 10 maïs et mon argent, environ 20 écus.

De plus, les blessures occasionnées m'ont fait perdre de la force, je suis défiguré donc j'ai moins de charisme etc...

Etant commandant de la maréchaussée en permission, je suis toujours assermenté et ne peut donc pas me permettre de mentir dans ce lieu.

Je demande juste que justice soit faite envers moi ainsi qu'envers la ville d'Avranches dont le maire a accepté de ne pas me faire payer d'impôts cette semaine, le temps que je récupère de l'argent.

J'aimerais également que le verdict que vous prononcerai permettra de faire passer l'envie de brigander à l'accusé.

Merci de m'avoir écouté."

Stefblev regagne ensuite son siège et s'assoit péniblement.

Témoin n°2 de l’accusation : Lionel.parfait
Citation :

Honorables membres de cette Cour, je vous remercie de me laisser témoigner.
Je me prénomme Antoine et je suis l'humble serviteur de son Altesse Royale, Lionel Parfait Christos de Blanc-Combaz. Ce dernier, vous vous en doutez, n'a pas pu se déplacer, n'ayant pas encore surmonté le traumatisme de cette agression.
Il se repose en ce moment, et je parlerai en son nom. Alors oui, j'ai l'air de me répéter, mais ce n'est pas qu'une impression ! Je me répète bel et bien. Inutile de changer de discours quand il s'agit de racaille de grand chemin.

Sachez donc, que cet ignoble personnage *pointe Talieslin30 du doigt* dans la nuit du 28 février au 1er mars, nous a sauvagement agressé, son Altesse et moi même ! Sans doute ce lâche, accompagné de son comparse, a du nous juger cible facile, étant donné que son Altesse n'a que six ans. Nous devions rallier Fécamp pour rejoindre une plus grosse escorte.
Imaginez-vous ? Attaquer un enfant de six ans ! Cet immonde personnage a volé la bourse de son Altesse -un peu plus de 600 écus- l'argent du Royaume, ainsi que nos provisions -une dizaine de miche de pains-.
Ils m'ont rossé de coups, me laissant à terre et en ont profité pour jeter leur dévolu sur le fils de notre bon Roy.

J'espère que la justice du Domaine Royale sera juste et équitable. S'attaquer à un enfant est déjà ignoble ! Alors au fils de notre bien aimé Souverain, Eusaias de Blanc-Combaz !
Si je ne me retenais pas, je lui trancherais ses organes génitaux afin de venger mon maître ! *Il s'incline, en lançant un regard haineux à l'accusé. Non seulement car il méritait dêtre puni mais parce qu'Antoine lui-même pourrait être puni par les Souverains du Royaume. Oui, le même regard haineux que pour l'autre prévenu*

Je vous remercie de m'avoir écouté.

Verdict
Citation :
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public. L'accusé ne daigne se présenter, il est donc coupable. Au vu de la gravité des faits, je le condamne à passer 4 jours dans les geôles de notre château, et à verser une amende de 10 écus.

Que les gardent l'emmènent.

Fait à Rouen
Le 19ème jour de mars 1461
Par Celia, Juge de Normandie

Peine
Citation :
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 4 jours et ne amende de 10 écus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Talieslin30   

Revenir en haut Aller en bas
 
Talieslin30
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Domaine Royal :: Duché de Normandie :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: