Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edgrub

Aller en bas 
AuteurMessage
Hugues Marcy
Parcheminier
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Ventadour
Réputation : 0
Points : 88
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Edgrub   Dim 16 Oct - 14:24

Procès de Edgrub


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://turmil.xooit.fr
Jehan le Poilu
Archiviste
avatar

Nombre de messages : 154
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Points : 242
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Edgrub   Mer 28 Mar - 16:59

    Comté du Limousin et de la Marche

    Procès pour trouble à l'ordre public

    En date du mois d'octobre 1459

    Procès instruit le 16 décembre 1458
    Verdict rendu le 6 octobre 1459


    Nom de l'accusé: Edgrub

    Procureur: Seleina
    Juge: Zeinar puis Kartouche


Acte d’accusation
Citation :
« procureur : Seleina
juge : Zeinar
accusé : Edgrub
victime : Ville de Rochechouart
lieu et la date de l'infraction : Le 28/11/58 à Rochechouart.



En ce jour du 16 décembre de l'an de grâce 1458,

Moi, Seleina, Procureur du Limousin et de la Marche, intente une action, devant la justice limousine placée sous l'autorité du Juge Zeinar, à l'encontre de Sieur Edgrub.

Se tournant vers l'accusé.

En effet vous êtes accusé de trouble à l'ordre public pour non respect du décret du nom de Méthode douce, en vigueur à Rochechouart et qui stipule les règles suivantes :


DECRET « RESPECT »

-Il est désormais interdit d'acheter sur le marché plus d�un jour de nourriture.
-Il est désormais interdit d�acheter pour les paysans et artisans, l'équivalent de plus d�un jour de travail en matières première.
-Il est possible de demander une dérogation ponctuelle (pour les aubergistes par exemple) en envoyant un courrier à la mairie.
-Aucune grille de prix maximale n�existant, il est du devoir d�un vendeur d�apprécier sa marchandise à sa juste valeur, ni plus, ni moins.

Décret mis en place pour réguler les abus et permettre à tout un chacun de pouvoir exercer son métier journellement sans être inquiété de la moindre pénurie de matière première, renforçant ainsi le respect d'une certaine équité et l'équilibre du marché.

Or, en date du 28 novembre 1458, vous avez rompu cet équilibre fragile.

Forgeron de métier, vous avez acheté 10 kilos de minerai de fer, équivalent non pas à un jour de travail mais bien à dix jours... En atteste cette facture.

La brune

https://i.servimg.com/u/f61/15/71/86/39/edgrub10.jpg

Vous avez ce jour là reçu plusieurs missives du bourgmestre de la ville j'ai nommé sieur Mirdan, qui vous a indiqué la marche à suivre pour régler la situation.
Si le minerai a été restitué, l'amende insignifiante dont vous avez logiquement écopé, elle, n'a jamais été payée.

C'est pourquoi vous comparaissez ce jour. Le règlement amiable ayant échoué.

Vous êtes ici pour vous en expliquer. Nous vous écoutons et ferons venir ensuite Sieur Mirdan à la barre afin d'entendre son témoignage.»

Première plaidoirie de la défense
Citation :
« La personne intéressée ne s'est pas manifestée. »

Réquisitoire de l’accusation
Citation :
« Réquisitoire de l'accusation

[quelques semaines plus tard.]

Bien, le procès ayant été interrompu, puisque le prévenu a fait retraite au monastère, nous pouvons en reprendre le cours.

Sieur Edgrub, les circonstances aggravantes, soit le non respect des personnes diligentées à maintenir l'ordre et la loi, ainsi que le fait que l'amende dont vous étiez redevable n'a jamais été payée, m'amènent à me montrer moins clémente. C'est pourquoi je demande qu'une peine de deux jours de prison soit prononcée à votre encontre. »

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
« La personne intéressée ne s'est pas manifestée. »

Témoin n°1 de l’accusation :
Citation :
« L'accusation a appelé Mirdan à la barre

Voici son témoignage :

Noble assemblée,

Si le prévenu s'est bien exécuté à rendre rapidement les marchandises, ses propos furent insultants à mon encontre.
L'amende pour marquer l'incident, ne fut jamais payée. Elle avait été mise en place pour éviter de venir en ces lieux. »

Verdict
Citation :
« Procès ayant opposé Edgrub au Comté du Limousin et de La Marche
Edgrub était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
Kartouche, juge du Limousin et de la Marche,

Au nom du comte,

Considérant la mystérieuse et irréversible disparition de l'accusé en cours d'audience

Clos l'affaire sans verdict.


Limoges : 9 octobre 1459 : Kartouche juge »

Peine
Citation :
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Edgrub
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Royaume de France - Région Centre :: Comtés du Limousin et de la Marche :: Judiciaire :: Archives des différents procès-
Sauter vers: