Ici sont conservés les registres des maires & conseils des provinces francophones
Toutes les informations consignées sur ce forum s'inscrivent dans un cadre fictif et ludique. Les ressemblances avec la vraie vie sont fortuites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Jeu 20 Mai - 21:21

La Vicomte des Fenouillèdes, presque malgré lui, était à demi revenu aux affaires publiques. Quoi qu'il s'en défendît, il reprenait un certain goût pour le domaine public. Mais, plus que tout, il était revenu à son ancienne idée : armer les Fenouillèdes en y créant des seigneurs de grande valeur militaire et morale. À cela s'ajoutait son envie, de longue date, de sceller une alliance tacite avec les Barons d'Exat, ses voisins dans la région.

Toutes ces considérations, et le regret qu'il avait de ne pas faire profiter à d'autres hommes vertueux de la noblesse dont il était, par la grâce de sa naissance, revêtu, l'avaient mené, bien des années après qu'il en eût pour la première fois l'idée, à organiser une cérémonie, dans une relative intimité, pour prendre deux vassaux.

Le premier avait été, jadis, lorsque le Chevalier avait hérité de la baronnie de Saint-Félix, été fait apothicaire de Saint-Félix. Si Cristòl avait, dans la campagne de Bretagne, perdu la fiole de stimulant que Lo Casalièr lui avait offerte, il en gardait néanmoins un vif souvenir, et beaucoup d'estime pour l'homme. Skip, Maréchal de la bannière d'Exat, deviendrait donc son vassal, sur les terres de Counozouls.

Le second avait attiré son attention sur les derniers mois de son activité publique, avant qu'il ne prenne une longue retraite en ses terres. Celui-là lui avait fait une forte impression, alors qu'il ne le connaissait presque pas. Ce n'est qu'au retour de sa retraite que le Chevalier avait appris les hauts faits qui avaient jalonné le parcours de l'homme, et ne l'en avait que davantage apprécié. La Hérauderie ayant refusé à Finubar une récompense de ses mérites, Cristòl n'aurait pas cette ingratitude : aussi, sa prime impression sur Finubar Anar ne s'étant pas démentie avec les ans, il en ferait le seigneur de Trilla.

Aussi, résolu, écrivit-il au Maréchal de Clérel :


Citation :
De nous, Cristòl de Sìarr, humble Vicomte de Fenouillèdes & Seigneur-Baron de Saint-Félix-Vinassan,

À vous, Thomas de Clérel, Maréchal d'Armes de France,

Adissiatz.

Nous sollicitons votre présence au château de Saint-Paul de Fenouillet, le 21ème jour de mai de l'an d'Horace MCDLVIII, pour être témoin de deux octrois de seigneuries que nous souhaiterions faire à deux hommes méritants : Finubar Anar, pour la seigneurie de Trilla, mouvant de la vicomté des Fenouillèdes, et Skip Lo Casalièr, pour la seigneurie de Counozouls, mouvant item de la vicomté des Fenouillèdes.

Ce sont deux militaires hautement méritants, et trop longtemps oubliés des récompenses comtales. Aucun de ces deux hommes, sur la foi de nos recherches, n'ont été condamnés par une juridiction languedocienne. Ils feront, nous n'en doutons pas, des vassaux loyaux.

Daté en l'enceinte du château de Saint-Paul de Fenouillet, le 18 mai MCDLVIII.


_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Jeu 20 Mai - 23:17

Skip avait fait s'habiller correctement son Garçon de Cours pour aller porter les courrier! Certain furent envoyé par Faucon, d'autre par pigeons, mais l'essentiel était qu'il avait envoyé ses invitations!

Les invitations faites, il était maintenant temps de s'habiller! Il mis ses plus beaux habits brodé aux couleurs d'Exat et de Lo Casalièr. Voilà un grand jour et Skip n'oublia aucun détail!

Son épée fût poli, le cuire de son bouclier huilé, sa dague poli et affûté, son sac laissé derrière pour n'avoir qu'une petite sacoche à sa ceinture contenant deux fioles et un sachet d'herbe. Ses bottes cirés, il était prêt!

Il enfila une longue cape pour ne pas salir ses vêtements et grimpa à cheval. Direction St-Paul-de-Fenouillet!!1

Quand il arriva, capuchon sur la tête, cape grise par la poussière de la route, on eu mal à le reconnaître! Il retira la cape et la glissa dans l'un des sacs attaché sur la bête! C'est couleurs furent alors reconnue tout de suite par les garde et un jeune homme vint prendre le cheval du Maréchal sans plus attendre!

On le guida dans la salle où aura lieu la cérémonie.

Il s'avança jusqu'au milieu de la pièce et s'arrêta! Il regarda autour de lui et sourit! Il était arrivé! Il ressortirait d'ici changé à jamais! Qu'Aristote le garde de devenir acerbe comme la plus part des autres nobles! Qu'il fassent en sorte que Skip soit toujours aussi généreux!

Il regarda ensuite droit devant lui, figé, attendant que quelque chose ne ce produise! Mais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomasdeclerel
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Points : 3
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 1:10

Le Maréchal d'armes le jour convenu avec le Vicomte se présenta au château de Saint-Paul de Fenouillet pour officier lors de la cérémonie. C'était la première fois que le berrichon venait en Languedoc, malheureusement, il n'aurait pas le temps de s'y attarder, et de visiter la province, ce n'était pas le travail et les sollicitations qui manquaient.

Conduit jusqu'au lieu où devait se dérouler, le Duc observa les deux personnes présentes, puis alla à la rencontre, à pas lent, du maitre des lieux. Les mains vides, ou presque, il ne venait jamais comme les autres hérauts avec tout un barda, les contreseings il les rédigeait après cérémonie, à son retour à Paris, se contentant de remettre leurs armes aux nouveaux seigneurs


Le bonjour Monseigneur, nous pouvons débuter quand vous le souhaiterez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finubar Anar
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 13
Réputation : 0
Points : 13
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 2:34

Bien des années ont passées, la force de la jeunesse et la beauté avaient laissées place au charisme et aux cheveux gris. Pourtant Finubar n'en demeurait pas moins comble. Il avait jusqu'a sa réelle maturité, vécu honorablement. Ayant épousé une femme Languedocienne aussi chaleureuse et aimante que le Comte, ayant sa descendance prête, mais malheureusement pas dans la tradition masculine militaire. Il est des choses dans la nature qui ne peut-être évité et ce même pour l'homme prudent et probablement excellent officier tacticien qu'était le Florentin.
Son unique fils étant non seulement incapable de tenir une épée sans fléchir, mais en plus était...un poète. Sa fille ainée cependant était le doux reflet physique de sa mère, le sang bouillonnant de son père mais surtout digne représentante des Anars.

C'est avec une certaine surprise qu'il reçu une invitation de la part du Vicomte de Fenouillèdes, Cristol de Siarr. Ils se croisèrent régulièrement dernièrement, ayant toujours des conversations des plus agréables et simples que deux bergers pourraient avoir devant l'étendue d'un océan de verdure. Le vieux loup; surnom qui lui fut donne par ses soldats lorsqu'il était sergent a Carcassonne, avait un profond respect pour le Vicomte de Siarr ainsi que les Barons de Portes et d'Exat. Malgré son humble situation sociale; quoique Finubar était tout de même officier militaire et petit bourgeois en la Capitale de Montpellier a présent, n'avait pas peur en son fort intérieur de pouvoir dire qu'il avait développé une certaine amitié avec ses deux familles de la Noblesse Languedocienne.

Cédant le commandement de l'armée Espasassa a un de ses officiers d'ordonnance, le Florentin quitta sa tente pour prendre la direction du Port de Montpellier; lieu de résidence de la famille Anar.

Traversant le petit portail, le domestique vint à lui afin de s'occuper de la monture du maitre de maison. Déboutonnant son mantel tout en n’entendant pas la demande du domestique.
Quelques heures plus tard, Finubar ressortit de sa demeure en grand uniforme de la marine. Son vieux Ardennais gris lui fut amené avec empressement car le domestique avait apprit que lorsque le maitre de famille portait ce genre de vêtement, il était dans une urgence soit était en route pour une importante réunion.

La route fut longue jusqu'à Saint-Paul de Fenouillet, surtout sur le dos de la monture de Finubar. Il avait une sainte horreur de cet Ardennais qui pourtant appartenait à sa mère juste avant qu’elle n’aille rejoindre Aristote. O combien de fois avait-il fait la dure et douloureuse expérience de se retrouver désarçonné par sa monture elle-même. Lorsqu’il arriva non loin des portes, il eu brièvement le temps de voir un homme entrer sans pouvoir le reconnaitre d’aucune façon possible.

Rapidement un palefrenier arriva et vint tenir le mords de l’Ardennais afin de permettre au cavalier de descendre de cheval. Visiblement il était attendu par le Vicomte, domestiques et gardes ayant été prévenu de l’arriver d’un officier de l’ost.

Tapotant son uniforme afin d’en retirer la poussière, Finubar entra dans la salle lorsque le domestique lui ouvrit la porte.

A sa grande surprise, il vit la présence de son grand ami, Skip Lo Casalier. Il sourit en le voyant et surtout le voyant porter l’uniforme de Marechal d’Exat.


- Amigas ! Lança t-il en direction de Skip.

Profond respect pour cet homme qui maintenant faisait une énorme différence physiologique a Finubar qui lui approchait la quarantaine de printemps a grands pas. Cependant cela lui réchauffait le cœur de le voir présent et en bonne sante.
Se tournant vers le Vicomte, il se raidit et inclina la tête.


- Vescomtat, Bonjorn !

Cependant, il se sentit légèrement trouble ne connaissant pas la tierce personne présente. Ne montrant aucune hésitation et surtout ne laissant pas transparaitre son ignorance a ce sujet ; comme tout bon stratège sur un champ de bataille.

- Mestre , Bonjorn ! Lança t-il en direction de la personne concernée.

Apres un petit silence, il reprit en bon François, ne sachant pas si la personne en face de lui était Languedocienne ou non.


- Je me présente, Finubar Anar, Commodore de la Marine Languedocienne et Conseiller Comtal.

_________________
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 2:51

Skip ne fut pas surprit de voir arriver son jeune ami Finubar! Sans chercher à le vouloir, les deux hommes avait toujours plus ou moins suivit un chemin similaire! Skip ne s'était même pas présenté, il n'avais rien dit encore. Pas qu'il n'osait pas parler, seulement, l'habitude d'attendre qu'on lui donne la parole était encré en lui comme le fait de respirer! Il n'empêche qu'il salua Finubar d'un large sourire amical. C'est doigts tapotait nerveusement sa sacoche.

Le pire est qu'il n'avait pas remarqué que la silhouette devant lui était Cristòl. Il n'avait pas plus entendu le Maréchal d'Arme arrivé! Il devinait la fonction, mais ignorait le nom, aussi l'attitude du Commodore l'intéressa, car cela impliquait que l'autre devra surement se présenter un minimum! Doit-il parler? Pas encore absolument nécessaire! Mieux vaux attendre qu'on lui adresse directement la parole!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 4:32

Le château de Saint-Paul avait été rénové pendant de longues années, car les Fenouillèdes étaient un fief séculaire qui avait beaucoup souffert des croisades albigeoises, et n'avait pas eu de seigneur depuis cette lointaine époque - ou toi, lecteur, imagine un Paris qui n'aurait pas bougé depuis la Révolution française, et l'on pourra juger combien le château prenait l'eau et le vent de toutes parts.

C'était à cette tâche, ainsi qu'à d'autres activités pastorales, que s'était occupé le Chevalier des Pyrénées durant sa longue retraite.
Mais sa retraite avait pris fin. Pour combien de temps, et à quelles fins ? Qui le savait ? Etait-ce le sursaut final, le dernier tressautement d'une âme à l'agonie ?
Certains matins, Cristòl le pensait. Mais lorsque l'aube naquit sur le jour de la cérémonie d'ennoblissement de Skip et Finubar, ces pensées étaient très éloignées du Sìarr.
La mesnie, restreinte, fut rassemblée et apprêtée pour l'occasion. Ses rangs avaient grossi, depuis que Cristòl avait épousé Paula, car ses filles étaient aussi venues vivre à Fenouillet, recoin reculé du Languedoc où peu s'aventuraient au hasard.

Les filles étaient parties pour la Lorraine, et Cristòl en profitait pour régler ses affaires.

Du le piton rocheux auquel était accroché le château vicomtal, il embrassa du regard la plaine des Fenouillèdes. Un soleil tendre de mai la baignait. On annonça Lo Casalièr. Cristòl quitta alors sa chambre solitaire, et se rendit à l'aula, où son futur vassal attendait. Il venait à peine d'entrer, lorsqu'on introduisit le maréchal d'armes. Des visages, comme des fantômes de temps bien trop éloignés...


-« Bonjour, Berry. »

Certaines habitudes ne mourraient jamais ; l'éternel héraut Cristòl refaisait surface en un battement de cils.
Et Cristòl s'était tourné vers Skip pour le saluer, lorsque survint Finubar. Une évidence frappa alors le - plus si - jeune Sìarr : ses deux vassaux étaient des hommes plus mûrs et d'expérience, sans doute, plus longue et éprouvante que la sienne. Qui était-il, lui, sinon un jeune ignorant ?

Mais il sourit, car c'était là une raison supplémentaire de procéder à cette cérémonie : rendre enfin aux méritants ce qui aurait dû, depuis bien longtemps déjà, être leur.


-« Adissiatz Marescal, adissiatz Commodore. Je suis heureux que vous soyez venus si promptement.
Je vous présente Thomas de Clérel, Maréchal d'Armes, Duc de Dun-le-Roy, Pair de France. Il sera le témoin héraldique de cette cérémonie.
Berry, voici Finubar Anar, qui s'est déjà présenté, et Skip Lò Casalièr, Maréchal d'Exat, qui en d'immémoriaux temps fut fait apothicaire de ma mesnie... Chose qui s'est perdue avec mon départ à la guerre. »


Il inspira. En vérité, le jeune Sìarr avait toujours détesté être au centre de l'attention - hormis son éphémère passade, lorsqu'il avait été Comte du Languedoc. Il n'avait ennobli qu'une personne, Maëlie, et ce n'était pas un choix et des circonstances de la même teneur que pour la présente cérémonie. Il parlait alors au nom de la province.

Ce matin-là, à Saint-Paul-de-Fenouillet, il ne parlerait qu'en son nom, et assumerait tout à fait, pour les temps à venir, les choix qu'il faisait. Cela créait en lui un embarras qu'il tentait de cacher : en fin de compte, sa longue retraite lui avait fait perdre ce sens des mondanités. Il croisa les mains dans son dos, et demanda aux deux Languedociens :


-« Attendez-vous quelqu'un ? J'ai envoyé un messager prévenir de vive voix la baronne d'Exat de la tenue de cette cérémonie, mais j'ignore si elle pourra venir. »

_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 6:22

Skip salua poliment le Maréchal d'arme et écouta son vieil ami. Quand fut le temps de répondre Skip s'avança un peu. C'est d'une voix forte et vigoureuse qu'il répondit à son futur suzerain.

En effet, j'attends pour ma part quelques invitée qui m'ont promis d'être là! Mais somme toute, ce sera un événement intime. Au plus, un ou deux soldat d'Exat et des amis de Narbonne. Donà Majda m'a assurée qu'elle y sera avec son mari. Leur arrivé ne devrait pas tarder d'ailleurs!

Les doigts du vieil apothicaire glissait de sueur sur le couvercle de cuire de sa sacoche! Hormis ce petit détail, rien ne pouvait dévoilé l'excitation de l'homme d'arme et de science! L'évocation des souvenir de Cristòl provoqua en Skip un mélange de tendresse et de tristesse! C'était une belle époque! Skip était beaucoup plus jeune à l'époque! Majda n'était qu'une enfant, Finubar était Sergent... et le couple Shaggash était en vie...

Il avait répondu sans trop réfléchir, mais quand il avait dit le nom de Majda, sa voix c'était faite défaillante et plus faible! Une ombre passa sur le visage de l'homme...

Ses doigts quittèrent l'étui et Skip se détendit brusquement! Plus aucune ombre, plus aucune angoisse, ni aucun signe de faiblesse! Le visage exprimait maintenant le doux et amical sourire que Skip affiche toujours! Il sera toujours temps de prendre une gorgé discrètement quand les gens aurons le dos tourné!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 11:03

Laure avait reçu l'invitation de Skip depuis peu. Malgré l'aménagement de sa demeure et la préparation de son journal, elle avait fait le déplacement. Il faut dire qu'ils se connaissaient depuis un bon moment avec Skip. Cela remontait au Puy déjà... Le temps qui passe, la distance ne pouvaient se mettre en travers de leur amitié.

La jeune femme rentra dans la salle au bras de son époux, Juan. Ils marquèrent un arrêt un instant pour chercher des yeux leur ami. Juan lui fit signe en montrant la direction où se trouvait Skip. Ils avancèrent lentement pour le rejoindre, saluant de la tête quelques connaissances.

Laure sourit en approchant de Skip. Il ne les avait pas encore vu. Elle le regarda et le trouva avec toujours autant de charme. Il se tenait droit, souriant... Non, vraiment les années n'avaient pas d'emprise sur lui...

Arrivés au niveau de Skip, elle posa sa main sur son bras et lui murmura :

Bonjour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunilde Anar
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 1
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 14:27

Après une longue journée de labeur à la mine, Brunilde était rentrée à la maison familiale, couverte de poussière. Finubar était le commissaire aux mines et réclamait à forte voix une meilleure participation et voulant montrer l'exemple, elle s'était jointe au groupe des mineurs. Ce qu'il ne fallait pas faire pour aider le comté à se redresser financièrement … Poussant la porte, fatiguée, qu'elle ne fut pas sa surprise de constater que son père n'y était pas. Elle se dirigea vers la cuisine où la vieille Martha l'informa que son paternel était parti quelques heures plus tôt, habillé de son uniforme de Commodore suite à une missive scellée qu'il avait reçu dans la journée et qu'il l'a priait de venir le rejoindre. Son frère se joindra-t-il à eux ? Elle haussa les épaules marquant ainsi sa pensée. Aucune importance … Il faut dire que son frangin avait de drôles d'idées, toujours à la recherche d'une façon quelconque de s'enrichir sur le dos des autres et surtout… faire de la poésie ! Pffffff

Rapidement, elle prit un bain et lorsqu'elle eut terminé, elle n'hésita que quelques instants devant le choix de ses habits. Enfilant rapidement une chemise et des braies propres et prenant son épée qu'elle attacha solidement à sa ceinture, Brunilde savait d'ors et déjà qu'elle aurait droit au regard déçu de son père de la voir habiller ainsi mais il fallait voir le côté pratique de la chose. Pas question de chevaucher en robe !

Sûre d'elle et préparant elle-même sa monture, Brunilde prit le chemin du Domaine de Fenouillèdes que lui avait indiqué la vieille servante, suite aux instructions laissées par son père.

Après des heures et des heures de route, laissant son cheval fourbu au premier palefrenier s'amenant, Brunilde prit la direction de la salle prévue que lui indiqua un valet arborant les couleurs du maître de ces lieux.

Avant de franchir la porte de la pièce, l'ainée d'Anar passa rapidement ses doigts dans ses longs cheveux afin de les démêler et d'un geste rapide, réajusta sa chemise. Prenant une grande inspiration afin de se donner du courage, faisant son entrée discrètement, car là, autant elle était sûre d'elle en partant de Montpellier, autant que maintenant, la Brunilde était intimidée par l'assemblée. Ils étaient tous vêtus de leurs plus beaux habits et c'est alors qu'elle réalisa qu'à part son père, elle ne connaissait personne ! Et Ô quel malheur d'avoir si peu soigné sa tenue vestimentaire !

Saluant les gens d'un signe de tête, assorti d'un sourire figé sur son visage, la fille de Finubar alla embrasser ce dernier et lui glissa à l'oreille.


Mais que signifie donc tout ceci ? lui demanda-t-elle, n'y comprenant rien à rien...


Dernière édition par Brunilde Anar le Ven 21 Mai - 14:36, édité 2 fois (Raison : oups ... 2 fautes d'orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederique85
Visiteur


Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 1
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 14:31

Fred avait reçu l'invitation de son ami le commodore Finubar et en aucun cas elle n'aurait voulu raté la cérémonie de son annoblissement.
Elle avait chevauché Herpès toute la nuit pour etre sure d'être présente à l'heure.
Arrivée à Saint Paul de fenouillet , elle laissa sa monture aux bons soins à un écuyer.

Elle aperçu Finubar en conversation avec un homme d'un certain age et Laure, en s'approchant d'eux elle put reconnaitre Skip. Elle l'avait rencontré auparavant avec Antoine. Elle pesta en son fort interieur contre celui-ci pour toute son indélicattesse et le maudit à nouveau.

Elle s'approcha timidement du petit groupe.


Adissiatz! Belle journée qui se présente là!

Elle bisa Laure et Finu, adressa son plus beau sourire à Skip.


[edit en meme temps que LDJ Brunilde]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Ven 21 Mai - 18:46

Skip tourna la tête doucement au contacte de la main! Comme dans un rêve, son expression gentil et habituelle se transforma en une expression heureuse et ému! Les yeux du vieil homme s'emplirent aussitôt d'eau, mais aucune goute ne tomba! Elle était venue! À elle seule, Laure représentait tant d'émotion pour Skip, qu'il n'en aurait pas dormis pendant des semaines si elle n'était pas venu! Il la sera alors dans ses bras.

Merci... chuchota-t-il.

Ce fut les seules mots qui trouvèrent leur chemin jusqu'à ses lèvres.

Puis Brunilde et Frédérique arrivèrent. Son visage redevint le même, mais cette fois nettement plus heureux. Il répondit au sourire de Frédérique, mais il sourit encore plus à la remarque soufflé de Brunilde. Vive la jeunesse! Il en profita pour saluer Correba.

Et dans toute cette confusion, Skip jugea que c'était le moment! Laure ne dirait surement rien. Les mains tremblantes, nerveuse et excité à l'idée d'avoir leur dose, il eu de la difficulté à ouvre la sacoche, puis à ouvrir la fiole en toute discrétion! D'un mouvement précis et rapide, Skip prit alors la gorgé tant attendu de sa liqueur addictive. La formule autrefois plutôt faible, jetterais dans les nuages quiconque en prendrait aujourd'hui, mais pas Skip. Chose intéressante à remarquer, l'expression de l'apothicaire ne change pas, mais sa stature elle se raffermis et prend beaucoup de force, comme s'il rajeunissait... Bien entendu les rides et les cheveux blanc son encore là! Mais l'attitude elle est nettement rajeunis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quirin
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Marseillan ou Exat
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Sam 22 Mai - 13:57

l'invitation les avait réjouit, non seulement l'occasion de faire la fête, ni celle de revoir leur ami Cristol mais en plus l'ennoblissement de deux hommes qu'ils appréciaient particulièrement, deux serviteurs du comté, fidèles en leur engagements.

Ils avaient pour une fois quittés leurs armures, pou, et ils s'en doutaient, un trop court moment et avait pris la route de Fenouilhèdes, espérant ne pas être trop en retard, mais voilà, une fois de plus Majda siégeait à la mairie, et elle avait du y passer donner des consignes en plus de celles laissées en Exat
.

Enfin le couple arrivait...

Bonjorn

Distribution de sourire amicaux à ceux déjà connus, de bises à Fred, et présentation à ceux pas encore rencontrés. A son habitude Quirin était peu bavard, laissant son épouse se répandre plus que lui dans l'art oratoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Sam 22 Mai - 18:04

Cristòl fut heureux d'apprendre, par la bouche du futur seigneur de Counozouls, que les Barons d'Exat seraient là. Il n'avait pas eu l'occasion de leur présenter ses condoléances, pour la perte de Djahen et Marie Douce, perte douloureuse pour le Languedoc tel que se le figurait le jeune Sìarr.

D'autres personnes arrivèrent, de jolies femmes, dont Cristòl un jour connaîtrait le nom. Il lui suffisait de savoir que ses futurs vassaux étaient bien entourés, car l'absence d'amour est trop souvent cause des dépérissements du cœur, comme il en avait connu plus d'un, le jeune Chevalier solitaire.

Cristòl regardait tantôt le maréchal, tantôt les arrivants, sans savoir vraiment que faire. Alors, ce qu'il attendait advint : la Baronne Shaggash et son époux. Pour rien au monde il n'aurait commencé sans eux la cérémonie qui allait si fortement marquer leurs relations de voisinage. Il s'avança, inclina la tête vers le Baron, et pour la première fois de sa vie, fit à Majda un baisemain, acte réservé aux femmes mariées... La voir ainsi, haute et fière comme ses parents, au côté d'un époux vertueux, c'était un grand réconfort dans le deuil qui frappait la région.


-« Baron, Baronessa... Es un plasèr. J'espère que vous me pardonnerez mon long silence. Aujourd'hui, je le romps pour mieux allier nos deux maisons. »

Alors, il recula et, dans cette salle d'un château accroché aux contreforts des Pyrénées, montant sur la petite marche devant l'humble trône de bois brut qu'il avait taillé de ses mains, il embrassa du regard ses hôtes.

-« Soyez tous les bienvenus à Fenolhet. L'on m'a connu plus bavard que ces dernières années. Aujourd'hui, encore une fois, je ne serai pas loquace. Je connais au fond de mon coeur et par ce qu'on m'en a rapporté les mérites de Skip Lo Casalièr et Finubar Anar. La conviction que j'ai de leurs valeurs est profonde et véritable. Et vous, qui les connaissez, n'avez nullement besoin d'en être convaincu ; sans doute même savez-vous davantage que moi tout ce qu'ils ont fait... Et pourtant, ce que je sais suffit déjà à en faire à mes yeux des hommes de très grande valeur, sur lesquels le Languedoc peut et doit compter. Je n'énoncerai pas leurs mérites aujourd'hui. Mes actes tiendront lieu de parole.

Les Fenouillèdes sont presque le dernier fief du Languedoc avant le Conflent, qui est à l'Yspagne. Il ne faut pas d'autres seigneurs que de bons militaires, dans cette marche frontalière. »


Il regarda les deux hommes, et donna la préférence à l'âge, et à celui auquel, il y avait maintenant bien des années, il avait pensé en premier à octroyer un fief.

-« Skip Lo Casalièr, Marescal d'Etsat... C'est au nom de votre lien avec Exat, et du lien que moi-même je veux tisser, que je vais faire de vous le gardien de la frontière ouest de mon fief de Fenolhet, avec le Pays de Sault.
Lorsque d'Axat on remonte l'Aude dans les gorges Saint-Georges, et lorsqu'ensuite on remontre le cours de l'Aiguette, qui sépare le versant oriental du Pays de Sault et les contreforts pyrénéens occidentaux de la vicomté de Fenolhet, après avoir passé Sainte-Colombe, un petit village et un château dominent le cours de la rivière : es Conezols.*

Le chemin est direct depuis Exat, et en protège la frontière sud, en même temps que la forteresse protège la frontière ouest de Fenolhet.
Ainsi, nul autre qu'un homme d'Exat ne mérite d'en avoir la jouissance.

Aussi, Skip Lo Casalièr, voulez-vous être mon homme et seigneur de Conezols ? »


------
*"C'est Conezols". Conezols, appellation attestée en 1509 ; Counozouls de nos jours.
Le château a été assiégé et pris par le roi catalan Ferdinand d'Antequerra en 1496.

Vue de loin et vue de près de Counozouls, sur Google Earth.

_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finubar Anar
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 13
Réputation : 0
Points : 13
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 0:49

La salle se remplissait de plus en plus à présent. Saluant d’ici et de la, Finubar restait souriant, son épouse ne pouvant être la car encore blessée a Arles et entourée d’armées. Son esprit partit lentement vers Arles, pensant à sa femme et aux dernières paroles prononcées avant son départ. Lorsque les affrontements débutèrent et que les listes des blessées arrivèrent en Languedoc, le vieux loup se devait de prendre de longues inspirations avant de se mettre à lire la liste des noms. Priant le Très Haut, Aristote son prophète de protéger son épouse, non pas pour lui car il serait dans un tel cas cupide et égoïste, mais pour ses enfants, qui âpres de longues années loin d’eux furent à nouveau présent au sein de la famille.

Le Florentin fut sortit de ses songes par en effleurement au bras ; Brunilde, elle était arrivée bien rapidement et pour le plus grand malheur de son vieux père, ne s’était même pas habillée d’une robe. La gratifiant cependant d’un beau sourire, Finubar l’embrassa sur le front au ras de ses cheveux. Brunilde, était une magnifique copie physique de Némen ; sa mère. Cependant son caractère bouillonnant et têtu venait sans aucun doute de Finubar.

Lui posant une question quant à la raison de tout ceci, Finubar se pencha vers son oreille et lui murmura.


- Cérémonie d’anoblissement, Brunilde. Voici le Vicomte Cristol de Siarr. Lança t-il en montrant le Vicomte avec un léger signe de main.

Peu après, Frédérique arriva et comme à son habitude fit à elle seule une cérémonie de baisers a droite et a gauche.

Puis tandis que Finubar présentait tout le monde a sa tendre fille, le Vicomte ouvrit la cérémonie en présentant Skip. Finubar devait se faire violence pour ne pas applaudir immédiatement car le vieil ami devait encore répondre.

_________________
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 2:48

La tête haute, Skip s'excusa de ses invités et s'approcha de quelque pas du Vicomte jusqu'à n'être qu'à un bras de distance de celui-ci. La drogue commençait déjà sont effet, aussi n'eut-il aucun signe de faiblesse d'âge quand résonna le son du discourt simple. Aucun sourire, aucun soupire, un simple sentiment d'extase et la main de Dieu sur son épaule. Sans la drogue, Skip aurait fondu en larme.

C'est pour moi un grand honneur de pouvoir jouir de la confiance et de l'amour de deux grande famille du Languedoc! Les Sìarr et les Shaggash ont toujours été des exemples dans ma vie. Des exemples de droiture, de noblesse de cœur et de spiritualité.

Skip ne savait s'il avait droit à quelque parole, mais il en avait prit la liberté, et puis, quelque mot ne font surement pas de mal... Skip reprit après un léger silence.

J'accepte avec humilité d'être votre homme et Seigneur de Conezols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 3:36

Le vénérable apothicaire s'avança, et Cristòl était ému de l'émotion du futur seigneur de Conezols. Il écouta ses mots, et descendit de la marche sur laquelle était posé le trône, pour se trouver à la même hauteur que Skip ; et il prit les mains du vieil homme, car l'hommage devait se faire mains dans les mains, yeux dans les yeux.

-« Skip Lo Casalièr, me promettez-vous de m'être fidèle, de bon conseil et de m'apporter votre aide en cas de besoin ? Il vous est loisible de conserver votre lige à un autre que moi. Vous pouvez décider, aujourd'hui, d'être fidèle en premier à Exat, et ensuite seulement aux Fenouillèdes. C'est une chose que j'accepterai, confiant en l'alliance entre ces deux terres et familles. »

_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 5:14

Le regard de Skip se plongea dans celui du jeune chevalier. On pouvait y lire toutes les promesses et toute la loyauté d'un homme guidé par le Très-Haut!

Vicomte Cristòl de Sìarr, je vous promet fidélité, bon conseil et aide. Et si je puis me permettre, j'ose affirmer que ma fidélité est égal de part et d'autre, mais si un choix est essentiel, celle-ci ira à Exat en mémoire de Feu Djahen Shaggash et de Feu Marie-Douce Shaggash.

L'évocation des deux noms provoqua en Skip un chevrotement vite contrôlé. Le regard, lui, n'avait pas fléchis. Pas même un cillement ne fut perceptible. Ferme et constant! Franc et honnête! Le regard est le miroir de la personnalité des hommes! Ce qu'il reflète ici ne pourrait être décris en mots!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 13:58

Le Chevalier écouta ce serment... Le premier qu'il recevait en son seul nom, le prime hommage, en vérité. C'était un sentiment étrange, dans ses entrailles ; le même nœud que lorsque l'on est amoureux, la même chaleur qui à la fois vous retient et vous donne de l'élan.

-"J'entends le lige que vous avez choisi et plaise au Très Haut que vous n'ayez jamais à choisir entre vos deux serments ! Car ce jour je perdrai un homme de grande qualité, en vous, Skip.

Ayant entendu votre serment, je vous promets protection, en ma qualité de suzerain, justice, et pour votre subsistance et celle de votre lignage, je vous octroie la terre de Conezols, symbolisée par l'oriflamme de ses armes..."


Il détacha ses mains de celles de Skip, et prit à la droite du trône une hampe en bois, à laquelle était enroulée une pièce de tissu brodée.

-"Ma fille Aimelina commence ses travaux d'aiguille... Elle a cousu cet oriflamme à ma demande, et avec l'aide de sa gouvernante. Puissiez-vous l'arborer haut, Seigneur de Conezols !"



Et Cristòl serra Skip contre lui, scellant par l'accolade le serment qu'ils venaient d'échanger.

_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Dim 23 Mai - 14:18

Skip serra son nouveau suzerain contre lui, puis prit la hampe qu'il leva haut devant les présents. Puis il se tourna a nouveau vers Cristòl.

Vous direz à votre fille que l'ouvrage est magnifiquement bien accomplie! Cet oriflamme aura droit à une place d'honneur dans mon nouveau domaine!

En cédant sa place au suivant, Skip ne put s'empêcher de souffler, pour lui même, un petit commentaire: J'en connait un qui va beugler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jefflebarde de Monplaisir
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 1
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Lun 24 Mai - 0:49

C'est entre deux missions que Jeff fut informé d'une cérémonie à laquelle il était convié.
La missive qui lui avait été remise en main propre par l'un des principaux intéressés parlait justement de cette douce récompense dont allait bénéficier son ami de toujours.

Alors qu'une révolte venait d'être matée à Narbonne, Jeff qui reprenait quelques forces en sa demeure ouvrit le parchemin que son commodore lui avait donné deux jours plus tôt.

Mais bon sang_ se dit Jeff, pourquoi n'ai-je pas ouvert plus tôt ce courrier ? Canédiu ! Fichtre de brigands qui nous assaillent de toutes parts ! C'est à cause de vous que mon esprit est accaparé !
Sans vous je serai déjà au castel de la Vescamtat des Fenolhedès, Domèni de la Mainada de Síarr...


En bon officier qu'il était il lança ses ordres sur le champ ; son aide de camp fut secouer par son cri strident.

Branles-bas de combat ! Zitoune !
Préparez mon bon Eslhauç, mon cheval le plus vif !
Je veux qu'il soit prêt rapidement !


Eslhauç, ca veut dire « éclair « dans la langue de ce comté qui m'a accueillit ; et ce pur-sang andalou portait bien son nom. Il sera pour moi, encore une fois, l'homme de la situation...

En moins de temps qu'il n'en fallut pour sceller mon ami, j'étais déjà sur son dos ; avec pour seul bagage, mon plus bel uniforme et un cadeau improvisé, pris au moment du départ sur le bahut du couloir.

Après avoir chevauché à vive allure, aussi vite que l'éclair grâce aux pouvoirs d'Eslhauç : j'arrivais enfin devant le castel.
Comme la carte me l'avait indiqué, la rivière était là, tout près.
Je m'y arrêta ; m'y plongea le corps pour me laver au plus vite ; puis revêtît mon bel uniforme que j'étais toujours fier de porter.

Je me présentais enfin aux portes du castel. Un garde vînt à ma rencontre.

On m'attend au château_ dis-je ! Fai lèu !

Une fois dans l'enceinte, on m'accompagna jusque dans la grande salle.
La cérémonie a du commencer _ se dit Jeff, en apercevant Finubar d'Anar et Skip Lo Casalièr devant un messèr joliment affrété.

Des officiers de l'ost et de la marine était là également, parmi l'assistance.
Jeff se mêla au rang le plus discrètement possible.

Qu'est-ce qu'ils sont beau tous les deux ! Pensa Jeff, en les voyant dans leurs plus beaux attribut. Il donne envie d'être à leur place...

Jeff s'approcha du lieutenant de Vaisseau Fredérique, son ami de la marine et lui demanda :

A quoi sommes-nous conviés ? On dirait que je suis en retard ; j'ai loupé le début ? Qui est la personne devant Fin et Skip ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Lun 24 Mai - 14:14

Laure suivait la cérémonie en silence. Elle était émue de la reconnaissance qu'on accordait enfin à son ami. Mais un léger nuage était au dessus de sa tête, elle avait l'impression que Skip était des plus dépendant à sa "fiole". Bien sure, elle n'avait rien dit, il n'était plus en âge de recevoir des leçons d'une jeune femme. Pourtant si elle se tut aujourd'hui rien ne l'empêcherait de lui faire la remarque un jour dans d'autre circonstance. Mais aujourd'hui c'était son jour.

Elle serra la main de Corre dans la sienne. Il la regardait avec un léger sourire, cela l'amusait toujours de la voir au bord des larmes dans de tel circonstance. Mais aujourd'hui elle ne laisserait pas couler les larmes et offrirait à Skip son plus beau sourire afin de l'encourager et de lui prouver qu'elle était là aujourd'hui comme elle serait là à tout autre moment s'il en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skip Lo Casalièr
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 33
Localisation : Languedoc
Réputation : 0
Points : 43
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Lun 24 Mai - 15:22

À l'écart, Skip promenait son regard sur l'assistance. Des regards amis et un retardataire. L'homme en question tenta d'être discret, mais la question fut bien audible, ce qui fit sourire le vieil apothicaire! Les soldats de l'Ost ont toujours un temps de retard!!!

Il tourna ensuite la tête vers Laure et la voyant sourire il ne peu s'empêcher de penser qu'elle cachait bien son jeu. Un peu comme lui en fait. Depuis le temps qu'il la connait, il sais reconnaître un sourire franc d'un sourire forcé, mais il n'est pas la pour la gronder et elle n'est pas là pour ce faire gronder non plus!!! Ce qui est important c'est qu'il peut compter sur elle pour être là quand c'est nécessaire.

Il compte bien l'inviter dans sa nouvelle demeure quitte à lui faire construire une petite maison pour elle et Correba un peu en retrait! Elle pourra s'y reposer et l'air frais de la montagne l'aidera surement! Il le lui proposera un peu plus tard! C'était le tour de Finubar maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucrezio Anar
Visiteur


Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 1
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Lun 24 Mai - 16:25

Arrivé il y a quelques temps de cela, Lucrezio, le fils de ce diable de bourgeois militariste et caractériel qu’était Finubar, avait décidé de faire une petite inspection des lieux avant d’aller voir la cérémonie qui, sommes toutes, ne l’intéressait guère. Par contre, un castel, si l’on écoutait les troubadours, c’était plein de cachettes, de passages secrets, d’oubliettes et de trésors caché… et entre nous, c’était le dernier point qui intéressait le rejeton du Commodore…

Fouinant de-ci de-là, furetant, le regard brillant de convoitise tel une fouine dans une poulailler, évitant les quelques gardes et serviteurs qui œuvraient dans la demeure de leur maître, Lucrezio soulevait tentures et tapis, essayait de tourner des vases, tirait sur les livres de la bibliothèque et poussait les meubles, dans l’espoir de trouver une cache, ou quelque mécanisme ouvrant un passage vers une montagne d’or…

Finalement, étant parvenu à la conclusion que soit le seigneur des lieux était pauvre, soit avait l’esprit plus retors que lui-même dans l’occultation des valeurs sonnantes et trébuchantes, le jeune homme se rabattit sur un chandelier qui semblait être en argent, ainsi que d’un livre fort épais et couvert d’enluminures, qu’il cacha sous sa chemise. Question discrétion ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux, mais dans son esprit, personne n’irait fouiller le fils d’un invité même si celui-ci semblait suspect. De toute manière, ce n’était pas vraiment un vol, puisqu’il comptait rembourser le propriétaire après avoir vendus les objets. Avec une petite marge pour lui, bien sur…


C’est donc aussi furtivement que possible qu’il entra dans la pièce, la chemise déformée par ce qu’il y avait caché, et se mit à attendre que tout soit fini pour aller casser une graine. Car c’était impensable que l’on fasse ce genre de cérémonie sans un bon repas. Ce serait là une belle occasion de remplir sa panse, et sa besace, de mets qu’il ne s’offrait pas habituellement afin d’économiser son argent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristòl
Baron de Saint-Félix
avatar

Nombre de messages : 311
Réputation : 0
Points : 121
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Lun 24 Mai - 18:56

Cristòl sourit à son désormais vassal, puis inspira profondément. La cérémonie n'était pas finie... Il posa son regard vairon sur Finubar Anar, le Commodore de la flotte occitane.

-"Finubar Anar.
Si j'avais pu vous offrir une terre proche des grands flots de la mer, croyez bien que je l'aurais fait, tant vous brillez au grade de Commodore de la marine. Mais la seule terre dont je puisse me séparer à Saint-Félix est dévolue à l'héritier de la baronnie.

Vos mérites ne sont pas moins grands que ceux du Seigneur de Conezols. Je vous ai remarqué il y a bien longtemps, et j'aurais aimé suivre plus assidûment votre évolution en Languedoc. Votre droiture force le respect et vous savez mener les hommes. J'ai désormais un gardien des Fenouillèdes à l'Occident, vers le pays de Sault ; j'ai encore besoin d'un gardien des Fenouillèdes au Midi, vers le Conflent. Le Conflent est Aragonais, ils y parlent catalan. Saurez-vous surveillez ces voisins ?"


Il marqua une pause pour rassembler ses esprits.

-"Trilhàn, le fief que je souhaite vous bailler, se trouve dans la vallée de l'Agly. Plus tard, peut-être, y aurons-nous des voisins languedociens, dans la baronnie de Rabouillet tout proche et frontalière, au val de la Décix ; pour l'heure, vous y serez le seul... Si vous l'acceptez.

Finubar Anar, voulez-vous être tout à fait mon homme, et le Seigneur de Trilla ?"


*

Pendant ce temps, un certain jeune homme avait retourné tout ce qu'il pouvait, au château ; hélas sans doute pour lui, l'humilité et la sobriété de la vie du Vicomte des Fenouillèdes n'étaient pas de la poudre aux yeux. L'ancien berger des Pyrénées n'avait jamais tout à fait réussi à se faire à une vie de riche, corrompu ou corruptible noble.
Le savoir seul aiguisait sa curiosité, et sans doute le livre lui manquerait beaucoup ; le chandelier, en revanche, devait ne pas valoir grand chose, comme la plupart des objets du quotidien. Au reste, il avait une fille ravissante qui était sa lumière, de sorte qu'il n'avait nul besoin de chandeliers.

_________________
Comte de Gévaudan, Baron d'Alaigne, Seigneur de Mireval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finubar Anar
Vassal des Sìarr
avatar

Nombre de messages : 13
Réputation : 0
Points : 13
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   Mar 25 Mai - 1:38

Levant l'oriflamme bien en hauteur, Skip recu beaucoup de sourires en retour. Finubar quant a lui sourit et inclina sa tete vers lui en signe de respect pour son ami de longue date. Ils avaient vu d'incroyables aventures tout les deux. Des annees a travailler dur et dans une bonne humeur tout ca pour le plaisir de se sentir bien en Languedoc. Des leur premiere rencontre, le sentiment d'amitie etait ne et ce malgre l'age entre les deux protagonistes du jour.

Sa fille au bras, le vieux loup se posait une question d'une certaine importance.

*Ou est donc mon fils?!*

Ceci peut sembler naturel voir meme etrange, mais Lucrezio etait l'anti-paternel pour Finubar. Ne connaissant pas le metier des armes, lorsque Finubar est un militaire chevrone, etant libertin, lorsque Finubar est des plus fidele a son epouse. Bref, la liste serait longue a etaler, cependant Finubar voyait en Lucrezio son pire cauchemar pour un soldat...un poete.

La voix du Vicomte sortit le Florentin de ses songes, le rappelant a la realite de la situation, a sa droite, Brunilde lui tirait le bras pour le rappeler qu'il ne devait pas se perdre ainsi dans ses songes.

Sourire en coin comme a son habitude; sourire que beaucoup prenait pour de l'arrogance lorsqu'il ne s'agissait qu'en realite d'une pure habitude face aux situations speciale, l'Anar s'avanca et vint rejoindre le Vicomte.

Ecoutant ce que son Seigneur lui disait, Finubar sentit son coeur battre la chamade. Il avait pu ressentir a plusieurs occasion le genre de sentiment proche de celui d'aujourd'hui mais celui-ci etait different...le sentiment de reconnaissance sans doute. Les mots du Vicomte resonnerent tel un echo dans un col. Droiture, etais-ce bien le cas? Il est bien des choses que ces dernieres annees Finubar ai pu entendre a son sujet; opportuniste, arriviste, incapable, egoiste... Pourtant il n'en est rien. Il ne comprenait meme pas lui meme comment on pouvait penser cela de lui.

Un nouveau mot resonna en lui; Meneur d'hommes. Il est vrai que toutes ses annees, il avait mene de fiers soldats de l'Ost pour finalement mener fermement la Marine Languedocienne. Ayant de tout temps su tirer le meilleur de ses hommes en les inspirant directement.

La fin des paroles du Vicomte laissa planer un petit silence dans la salle.

Le Vicomte demanda au Florentin s'il voulait devenir son homme sans reserve.


- Je le veux. Repondit Finubar

_________________
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Sortir de l'ombre : deux hommes méritants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cartes dans l'ombre
» Emission Tellement Vrai accro aux jeux videos
» Sortir de l'Ombre avec un réducteurs de coût ?
» Il y a deux types d'hommes : ceux qui cherchent leur père, et ceux qui cherchent à tuer leur pères -
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de France, donjon de Saint-Félix :: Domèni de la Mainada de Síarr - Domaines de la Maison de Síarr :: Vescomtat de Fenolhedés - Vicomté de Fenouillèdes ::  Vescomtat de Fenolhedés (Vicomté de Fenouillèdes)-
Sauter vers: